Les enseignants des zones CNO (Centre Nord, Ouest) réclament leur intégration dans la fonction publique
0
 

Écouter
Les enseignants des zones CNO (Centre Nord, Ouest) réclament leur intégration dans la fonction publique

Les enseignants des zones CNO (Centre Nord, Ouest) réclament leur intégration dans la fonction publique

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1341 fois | Publié

Les enseignants volontaires dans les régions du centre, nord et ouest(CNO) de la Côte d’Ivoire mécontents de leur situation ont demandé lundi leur intégration à la fonction publique

Selon le porte-parole du Collectif des enseignants volontaires Laciné Bamba, le gouvernement se doit de se pencher sur la question de ces 3000 enseignants qui ont sauvé l’école pendant les moments difficiles. "Nous souffrons. C’est un véritable calvaire que nous vivons sur le terrain. Nous sommes même la risée de certaines personnes", a expliqué M. Bamba, notant que cette vague d’enseignants bénévoles souhaite rejoindre les rangs de plusieurs autres pris en compte par la fonction publique. "Au plus fort de la crise ivoirienne, les fonctionnaires parmi lesquels les enseignants titulaires avaient déserté leurs postes dans les régions centre, nord et ouest considérées comme les zones de belligérance. C’est grâce au courage des enseignants bénévoles que les années scolaires ont été sauvées et les examens organisés", a-t-il relevé. Après le déclenchement des crises socio-politique dans le pays en 2002 et en 2010, ces enseignants s’étaient engagés à "sauver l’école" dans les zones (centre, nord et ouest) du pays affectées par la guerre et désertées par les enseignants fonctionnaires. Alors que le gouvernement a déjà procédé à l’intégration de plusieurs enseignants volontaires, il y a quelques années le problème refait encore surface.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

USA : Deux chefs d'accusation retenus contre Donald Trump

Guinée: Nouvelle manifestation ce mardi contre le président Condé à Conakry

Les Ministres de l’information de la CEDEAO veulent mettre en place une radio sous-régionale

La Côte d’Ivoire va accueillir en février 2020 le plus grand symposium mondial de la filière anacarde

Plus de 200 espèces fauniques sont menacées d’extinction en Côte d’Ivoire (Etude)