Le gouvernement rend autonomes des femmes à hauteur de 1,5 milliards de FCFA
0
 

Écouter
Publicite
Le gouvernement rend autonomes des femmes à hauteur  de 1,5 milliards de FCFA

Le gouvernement rend autonomes des femmes à hauteur de 1,5 milliards de FCFA

Marie-Claire Morokro/m.marieclaire@rti.ci | Lu 4864 fois | Publié

Le gouvernement ivoirien vient de lancer un projet d’appui à la nutrition et à la sécurité alimentaire en faveur des femmes des régions du nord et du nord-est de la Côte d’Ivoire.

A hauteur d’un 1,5 milliards de francs CFA, ce projet est financé par le Canada en vue d’améliorer l’état nutritionnel des nourrissons, des jeunes et de leurs mères à travers un appui à la production vivrière familiale, selon une note d’information de la Primature transmise samedi à un site de la place. Le projet arrive dans le cadre d’une initiative dénommée " Agriculture familiale pour la nutrition et l’équité du genre". Il sera exécuté pendant trois ans et va profiter à 42 groupements agricoles de femmes, soit 2.800 ménages, sur 700 hectares pour une production vivrière attendue de 3.600 tonnes. Les groupements bénéficiaires sont appelés à expérimenter la culture de la patate douce à chair orange, riche en vitamine A, de productions maraîchères et légumières à haute valeur nutritive, l’aviculture avec des races locales et/ou le petit élevage domestique, selon les spécificités et les potentialités de chaque région. Plusieurs kits agricoles dont des pelles, des brouettes, des bottes, des intrants, des semences et des arrosoirs ont été remis aux représentantes des 42 organisations agricoles de femmes au lancement du projet le vendredi derniers à Korhogo (nord, 630 km d’Abidjan), Pour Mamadou Sangafowa Coulibaly, le projet permettra "un meilleur accès aux aliments d’origine végétale et animales riches en éléments nutritifs, la diversification des régimes alimentaires et l’augmentation des revenus des ménages". Aussi Pour ces femmes qui produisent "90% des cultures vivrières au niveau national", l’appui de ce projet aura "un impact certain" sur le revenu de ces dernières en contribuant à leur plus grande autonomisation selon le ministre de l’Agriculture.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Alassane Ouattara félicite la diaspora RHDP pour la contribution à sa réélection

Un code de la santé vétérinaire adopté pour protéger les populations et les animaux

Grammys: Beyoncé en tête avec 9 nominations, devant Taylor Swift et Dua Lipa

Ethiopie: première réunion du Conseil de sécurité sans déclaration commune

Niger: décès de l'ancien président Mamadou Tandja (officiel)

Publicite
Publicite