Tentative d’évasion à la maison d’arrêt et de correction de Man, 6 détenus blessés.
0
 

Écouter
Publicite
Tentative d’évasion à la maison d’arrêt et de correction de Man, 6 détenus blessés.

Tentative d’évasion à la maison d’arrêt et de correction de Man, 6 détenus blessés.

AIP | Lu 4987 fois | Publié

Une tentative d’évasion de prisonniers de la maison d’arrêt et de correction de Man, dans la nuit de samedi à dimanche, s’est soldée par six blessés, dont trois par balles, a appris l’AIP de sources judiciaires rencontrées dimanche sur les lieux de l’incident.

Les blessés, qui sont tous des pensionnaires de la prison, ont été évacués au centre hospitalier régional de la ville, où ils sont pris en charge, indiquent les mêmes sources, relevant qu’aucun détenu n’a pu s’évader. Les détenus du bâtiment A ont réussi à arracher du sol les lits métalliques qu’une ONG leur a confectionnés. Ils les ont disloqués et se sont servi des barres pour faire dans la dalle de leurs douches des trous par lesquels ils sont sortis dans la cour de récréation. Ensuite, ils ont libéré leurs codétenus du bâtiment B avec qui ils ont entrepris de faire des ouvertures dans le mur de la prison, explique-t-on. L’entreprise préparée depuis plusieurs jours aurait réussi n’eût été la vigilance des gardes pénitentiaires de service cette nuit là, soutiennent les mêmes sources. Depuis quelques jours, les prisonniers chantaient durant des heures. L’intensité des chants et des cris qui visaient en fait à couvrir les bruits des coups de barres de fer dans le mur a intrigué cette nuit-là les gardes de consigne. Les autorités, alertées, ont renforcé le dispositif de sécurité avec des gendarmes et des policiers. C’est ainsi que la tentative d’évasion a échoué.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: le Premier ministre d'Eswatini en Afrique du Sud pour des soins

Soudan: l'arrivée des réfugiés provoque un déboisement massif

Tchad: des radios cessent d'émettre après l'arrestation de journalistes et opposants

Algérie: trois islamistes armés tués (ministère de la Défense)

Insécurité en RDC: l'ONG Médecins sans frontières (MSF) se retire d'un territoire à l'Est

Publicite
Publicite