Une collusion entre deux véhicules fait deux blessés dans la commune de Cocody à Abidjan.
0
 

Écouter
Publicite
Une collusion entre deux véhicules fait deux blessés dans la commune de Cocody à Abidjan.

Une collusion entre deux véhicules fait deux blessés dans la commune de Cocody à Abidjan.

Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci | Lu 1984 fois | Publié

Il est 14h (heure locale) ce lundi à Abidjan lorsqu'une voiture immatriculée 3XXX CB 01 dans le sens Deux-Plateaux pour Cocody Centre, arrive au rond point de la RTI (Siège de la télévision nationale). Appelée à marquer un arrêt avec le feu au rouge, le conducteur prend le risque de passer, selon les témoins. C'est au même moment qu' un autre véhicule immatriculé 5XXX FC 01, allant en direction du Centre Hospitalier Universitaire de Cocody avec à son bord des écoliers croise le premier. L'accident ne peut être évité, on a cependant frôlé le pire.

Bilan de ce non-respect du code la route, deux blessés légers qui ont été aussitôt conduits dans une clinique à Cocody, non loin du lieux de l'accident. En Côte d’Ivoire, chaque année, les accidents de la circulation occasionnent en moyenne 600 décès et 13 000 blessés, selon les autorités du trnsaport. Les chiffres fournis relèvent par ailleurs que 94% sont dus à des facteurs humains (conducteurs ou usagers) et 6% sont imputables aux autres facteurs (mauvais état des véhicules ou du réseau routier. Ces deux derniers mois, les accidents de la route sont en nette augmentation, surtout sur l'autoroute du Nord qui a été prolongée et inaugurée en décembre dernier par le Président ivoirien Alassane Ouattara.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Les élections auront bel et bien lieu le 31 octobre et nous allons les gagner (Alassane Ouattara, candidat du RHDP à la présidentielle de 2020)

Le Chef de terre de Ouangolodougou appelle les cadres du département à l’entente

L’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta de retour à Bamako

Les populations désertent la ville de Dabou après les affrontements inter-ethniques

Publicite
Publicite