Tournée de sensibilisation du Fonds National de la Jeunesse sur ses projets « Clé en main »
0
 

Écouter
Tournée de sensibilisation du Fonds National de la Jeunesse sur ses projets « Clé en main »

Tournée de sensibilisation du Fonds National de la Jeunesse sur ses projets « Clé en main »

Rédaction | Lu 1341 fois | Publié

Du 20 au 26 Janvier 2014, le Fonds National de la Jeunesse (FNJ) a réalisé une tournée à l’intérieur du pays afin d’évaluer le niveau d’installation des projets collectifs qu’il a déjà structuré et présenter son dispositif opérationnel aux populations.

Ce sont les villes de Touba, Odienné, Diawala, Kong, Tafiré, Koumboro et Bouaké qui ont reçues la délégation du Fonds avec à sa tête le Directeur Général de la structure, Lancina Bamba. Il faut noter la présence massive de la jeunesse et une forte mobilisation des élus locaux, comme à Touba la 1ère vice-présidente de l’Assemblée Nationale, FADIKA Sarra SAKO, pour la réussite des différentes séances de travail. Plusieurs sites ont été visités : le magasin de stockage du matériel d'irrigation mis à la disposition des jeunes de la coopérative SCOOP-KA de Diawala, ainsi que le terrain de 10 hectares qui accueillera leur potager de tomates. Le site octroyé aux jeunes par la municipalité de Kong pour un projet maraîcher, celui devant abriter l’étang pour le projet piscicole des jeunes de Koumborodougou et l'usine de transformation et le magasin de stockage du riz paddy à Bouaké ont reçu la visite de la délégation du FNJ. L’étape de Tafiré a été marquée par la confection de plus de 70 Cartes Jeunes offertes par le Maire aux jeunes de la Commune. La mission s’est achevée par une grande réunion à Bouaké regroupant tous les responsables des municipalités du Gbêkê et du Hambol. Il s’agissait de leur présenter le dispositif de la structure, ses résultats dans leur région et d’insister sur la nécessité d’organiser leur jeunesse pour qu’elle puisse bénéficier des projets collectifs structurants clés en main prévus en 2014. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une collaboration privilégiée avec les collectivités afin de faire bénéficier la jeunesse ivoirienne sur l’ensemble du territoire des services du Fonds National de la Jeunesse qui entend créer 25 000 emplois en 2014.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France : manifestation contre l'accès des couples de femmes à la procréation médicalement assistée

Soubré : Des déguerpis d’une forêt classée sollicitent l’aide du gouvernement

Le ministre de l’Hydraulique annonce 14 grands projets pour combler le déficit en eau potable

Les travaux d’un complexe touristique de 28 milliards de FCFA lancés dans la commune de Marcory

La première édition du salon de la cosmétique va se tenir du 17 au 19 mars à Abidjan