Universités Publiques : Le gouvernement débloque plus de 67 milliards FCFA
0
 

Écouter
Universités Publiques : Le gouvernement débloque plus de 67 milliards FCFA

Universités Publiques : Le gouvernement débloque plus de 67 milliards FCFA

Le Patriote | Lu 2149 fois | Publié

67,800 milliards FCFA. C’est le montant dégagé par le Gouvernement Ivoirien pour la réhabilitation des universités de Cocody et Abobo Adjamé. L’information a été donnée par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Ibrahim Cissé Bacongo hier lors de la Tribune « Invité des Rédactions de Fraternité Matin » tenue à la salle de conférence de ce quotidien pro-gouvernemental à Adjamé. Selon le ministre Bacongo, les deux universités que compte la ville d’Abidjan, étaient dans un état de délabrement total au niveau des infrastructures. « Elles n’existaient plus que de nom. La crise postélectorale est venue accentuer la situation », a-t-il déploré. Rassurant qu’après le programme de réhabilitation, les étudiants et les enseignants vont se retrouver désormais dans un environnement conformable et favorable au travail. Concernant la réalisation des 5 universités en cinq ans promise par le chef de l’Etat, M. Cissé Bacongo a expliqué que la promesse ne pourra être tenue à 100% compte tenu de la crise postélectorale. Laquelle a détruit presque tout l’existant et déstructuré la situation sociopolitique du pays. Toutefois, le ministre Bacongo s’est voulu rassurant : « D’ici à 2015, au moins deux nouvelles universités sortiront de terre en dehors de celles de Daloa et Korhogo ». Il a rappelé que cinq villes ont été retenues pour abriter les nouvelles universités. Il s’agit de San-Pedro, Man, Bondoukou, Daloa et Korhogo. La question du ‘’parapluie atomique’’ n’a pas été éludée. Le ministre a indiqué que la mesure est désormais supprimée. Et qu’aucun étudiant ne passera désormais dix à quinze ans dans une université.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guinée Bissau: le vainqueur déclaré de la présidentielle se fait investir malgré la contestation

L'ambassadeur du Mali convoqué par Paris après ses propos sur l'armée française

Séguéla : Des producteurs d’anacarde retiennent leurs produits pour exiger le respect du prix bord champ

Tiassalé : Une trentaine d’orpailleurs clandestins présumés interpellés

Des campagnes de sensibilisation seront renforcées pour lutter contre la drogue en milieu scolaire (Ministère de l'éducation nationale)