Côte d'Ivoire: vers une réforme du secteur du transport
0
 

Écouter
Publicite
Côte d'Ivoire: vers une réforme du secteur du transport

Côte d'Ivoire: vers une réforme du secteur du transport

kaddy sorho (stagiaire) | Lu 4275 fois | Publié

600 tués et 13000 blessés par an dans les accidents de la route en Côte d'Ivoire. Un chiffre préoccupant que le ministère du transport entend réduire au maximum avec le Haut Conseil du Patronat des Entreprises de Transport Routier de Côte d'Ivoire (H.C.P.E.T.R-CI).

Et cette structure a tenu sa première réunion annuelle autour du thème: << les enjeux de le professionnalisation et de la modernisation du secteur du transport routier en côte d'ivoire>>. Il a été question de réunir les transporteurs pour parler de leurs difficultés et de proposer des solutions. Le secteur du transport connait beaucoup de difficultés aux nombres desquelles la corruption, le mauvaise formation des transporteurs, les difficultés à obtenir les titres de transport, le refus des banques d'octroyer des prêts aux transporteurs et bien sûr le fort taux d'accidents de la circulation. C'est donc pour pallier à toutes ces difficultés qu'est né le 13 Avril 2013 le Haut Conseil du Patronat des Entreprises de Transport de Côte d'Ivoire avec en son sein plus de 300 syndicats du secteur. Le représentant du ministre du transport Soro Bakary Benjamin a traduit la volonté du ministre d'accompagner les transporteurs afin de sécuriser au mieux le secteur. Il a indiqué que la solution aux maux qui minent le transport ivoirien, réside notamment dans la création d'une base de donnée numérique qui aura pour rôle de réguler et contrôler le secteur du transport. Le ministère souhaite aussi à travers ce haut conseil, la réglementation des textes en vigueur, la réforme institutionnelle, la création de gare routière moderne, la professionnalisation des acteurs du transport routier et une prise en charge sociale des transporteurs pendant et après leur carrière. Des propositions qui ont réjoui les transporteurs présents à cette réunion. Et ces acteurs du secteur ont bénéficié d'entrée de jeu d'une formation, pour témoigner de l'urgence de passer à la concrétisation des résolutions préconisées.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'ex-président sud-coréen Lee Myung-bak définitivement condamné à 17 ans de prison

Algérie/constitution: Reporters sans Frontières (RSF) appelle à une "réelle" liberté de la presse

Climat: La Niña, annonciatrice d'intempéries, est de retour (Onu)

Est de la RDC: au moins 15 morts dans une attaque du groupe armé ADF (sources concordantes)

Sénégal: 16 morts dans une collision entre un camion et un bus

Publicite
Publicite