Alassane Ouattara : « Les Académiciens doivent constituer des modèles pour les jeunes générations»
0
 

Écouter
Alassane Ouattara : « Les Académiciens doivent constituer des modèles pour les jeunes générations»

Alassane Ouattara : « Les Académiciens doivent constituer des modèles pour les jeunes générations»

Le Nouveau Réveil | Lu 2730 fois | Publié

La rentrée solennelle de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (Ascad) a eu, lieu, hier, à l’hôtel Ivoire, en présence du président de la République, Alassane Ouattara. Deux conférences sur l’environnement ont meublé cette rentrée solennelle avec les thèmes: « Importance de l’arbre dans la lutte contre le changement climatique et environnemental » analysé par le Pr Traoré Dossahoua et « Environnement social et écologique » décortiqué par le Pr. Essane Séraphin. Une rentrée que les académiciens disent être placée sous des nouveaux auspices d’autant qu’auprès la crise postélectorale, un nouveau vent souffle sur la Côte d’Ivoire. Le président de la République, dans son allocution, a d’abord rendu hommage aux académiciens disparus dont Memel Fotê. Par la suite, le président de la République a dit tout l’intérêt qu’il porte « à la science et la technologie » et toute sa considération pour l’Ascad. Pour cela, il a dit que son gouvernement est à pied d’œuvre pour répondre favorablement aux doléances formulées par l’académie pour mieux accomplir sa mission. Pour lui, des réflexions sont en cours afin de reformer les institutions ivoiriennes et d’assurer leur efficacité ». Et d’ajouter : « Je reste persuadé que les académiciens peuvent continuer à servir leur pays » tout en « constituant des modèles à suivre pour les jeunes générations ». Le thème de l’environnement choisi par l’Ascad est partagé par le Président de la Côte d’Ivoire au vu des graves menaces qui pèsent sur la Côte d’Ivoire et le monde entier à cause de la dégradation de l’environnement : «Si rien n’est fait, notre cadre de vie immédiat sera dégradé et l’avenir de notre pays et même de notre continent sera compromis.» a-t-il dit. A son tour, le Président de l’Ascad, Pr. Barthelemy Kotchy, a rendu un hommage appuyé au Président de la République. Il a exprimé la gratitude de l’Ascad à Alassane Ouattara pour son intérêt pour cette institution qui est placée sous son autorité. Pour lui, l’Ascad a déjà réagi sur le drame des déchets toxiques et mené des réflexions sur le système éducatif dont les conclusions ne sont pas encore mises en application. Créée par décret n°20003-336 du 1er septembre 2003, l’Ascad, une société savante indépendante, l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines est un organisme public spécial, rattaché à la présidence de la République.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le secrétaire général du Syndicat National des Inspecteurs d’Orientation de Côte d’Ivoire (SYNIOCI) interpellé par la police

Des jeunes de Mangouin-Yrongouin envahissent la sous préfecture de Biankouma

Le volume des investissements a connu une hausse de 51% en 2018 (CEPICI)

Des jeunes recrutés dans le cadre d’un projet d’élevage de poulets à Dabakala

Les innovations technologiques au coeur du Salon international de l’Agriculture et des Ressources animales d’Abidjan (SARA) de l'édition 2019