Côte d\'Ivoire: Les victimes des déchets toxiques appellent à poursuivre l\'enquête
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire: Les victimes des déchets toxiques appellent à poursuivre l\'enquête

Côte d\'Ivoire: Les victimes des déchets toxiques appellent à poursuivre l\'enquête

AFP | Lu 3464 fois | Publié

Une association de victimes des déchets toxiques déversés en 2006 à Abidjan a appelé mercredi les autorités ivoiriennes à poursuivre les enquêtes sur cette affaire, au lendemain du limogeage du ministre Adama Bictogo, cité dans le dossier. "Nous pensons que c'est la vérité qui est en train de se manifester. Le débarquement de M. Bictogo est un début de justice", a déclaré à l'AFP Charles Koffi, président du Réseau national pour la défense des droits des victimes des déchets toxiques (Renadvidet). L'association salue "cette décision courageuse du président Alassane Ouattara" mais "l'invite" à ordonner "un audit judiciaire sur la gestion" de l'ensemble des fonds destinés à indemniser les victimes. "Nous voulons l'arrestation" de Cheick Oumar Koné, président du club de football ivoirien Africa Sports, a-t-il en outre annoncé. L'ex-ministre de l'Intégration africaine Adama Bictogo, Cheick Oumar Koné et Claude Gohourou, qui avaient créé une association de victimes, sont accusés dans un rapport de la police économique ivoirienne d'avoir détourné quelque 4,65 milliards de FCFA (plus de 7 millions d'euros), sur les indemnités versées par la multinationale Trafigura, affréteur du navire qui avait déversé les déchets en août 2006. Après sa démission, M. Bictogo, qui avait joué un rôle de médiateur pour débloquer l'indemnisation des victimes, a fait savoir qu'il voulait être entendu par le procureur d'Abidjan. Le déversement de résidus toxiques du cargo Probo Koala dans la capitale économique ivoirienne en août 2006 avait causé la mort de 17 personnes et des milliers d'intoxications, selon la justice ivoirienne. Trafigura a toujours nié qu'il ait provoqué décès et maladies graves.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des jeunes recrutés dans le cadre d’un projet d’élevage de poulets à Dabakala

Les innovations technologiques au coeur du Salon international de l’Agriculture et des Ressources animales d’Abidjan (SARA) de l'édition 2019

La région de San Pedro va bénéficier d’un incubateur pour les Petites et Moyennes Entreprises (PME)

Des fonctionnaires projettent des manifestations éclatées vendredi

Venezuela: Guaido part à la frontière colombienne pour faire entrer l'aide humanitaire