Le Ministère ivoirien des Droits de l’homme et des Libertés Publiques forme son personnel au PND.
0
 

Écouter
Le Ministère ivoirien des Droits de l’homme et des Libertés Publiques forme son personnel au PND.

Le Ministère ivoirien des Droits de l’homme et des Libertés Publiques forme son personnel au PND.

Ouattara Lacinan | Lu 966 fois | Publié

Un atelier de formation sur l’appropriation du Plan National de Développement (PND) 2012-2015, nouveau cadre de référence de l’Administration ivoirienne eu lieu à l'endroit du personnel du Ministère des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques le lundi dernier. Cette réunion avait pour objectif le rappel du cadre institutionnel, la présentation des axes stratégiques et les mesures clés du PND. Au volet des Droits de l’Homme et les libertés publiques de ce document, les mesures clés à mettre en œuvre sont la vulgarisation des Droits de l’Homme, le renforcement des capacités des groupes constitués, l’organisation d’assises juridiques et judiciaires pour les personnes et groupes vulnérables, la création d’une base de données. Jean Fructueux Bako, Directeur de Cabinet s’est félicité de l’organisation de ce séminaire témoignant de l'importance des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques dans la politique de développement du gouvernement ivoirien. Cet atelier de formation répond à la recommandation faite par le Premier Ministre, Ahoussou Jeannot, à l’ensemble des membres du gouvernement de relayer le PND dans les différentes administrations pour l’application de son contenu.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des fonctionnaires de Tanda s’inquiètent de l’arrimage de la MUGEF-CI à la CMU

L’OIM réaffirme son engagement dans la gestion des frontières ivoiriennes

Un accident dans le cortège de l’épouse du premier ministre fait quatre blessés entre Odienné et Minignan

Le sous-préfet central de Tanda exhorte les femmes du département à se familiariser avec le numérique pour leur autonomisation.

La Représentation de la CPI sensibilise des leaders communautaires à Bouaflé