Hamed Bakayoko à la Police Criminelle : \" Il faut en finir avec l`insécurité\"
0
 

Écouter
Hamed Bakayoko à la Police Criminelle : \

Hamed Bakayoko à la Police Criminelle : \" Il faut en finir avec l`insécurité\"

L\'Inter | Lu 3300 fois | Publié

5 véhicules neufs dont un 4X 4 à la police criminelle. Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, a remis ces moyens à la police criminelle. Cette remise de matériel roulant traduit, selon Hamed Bakayoko, la volonté du Gouvernement de donner aux éléments sur le terrain des moyens d’accroître leurs capacités opérationnelles. « Je voudrais sincèrement, au nom du Président, au nom du Gouvernement, vous apporter notre soutien et vous dire qu’on vous regarde, qu’on vous demande d’aller plus loin. Il faut que la peur change de camp. Je voudrais que dans les deux mois qui viennent, les braqueurs sentent la pression. Il faut que ces bandits sentent la pression. Il faut que vous arriviez à faire changer de camp à la peur et au traumatisme. Vraiment je compte sur la police criminelle », a-t-il dit pour encourager ses hommes. La police criminelle étant en première ligne dans la lutte contre la criminalité et le grand banditisme, Hamed Bakayoko soutient a décidé d'en faire sa priorité. « Il ne sert à rien de disperser les moyens de l’Etat. Il faut les concentrer là où il y a les priorités du moment. La priorité du moment, et je crois que tout le monde en convient, c’est de mettre fin aux braquages, c’est d'en finir avec l’insécurité », a-t-il souligné. Avant de promettre d'autres véhicules d'ici à trois mois. La cérémonie qui s`est déroulée à la direction de la police criminelle au Plateau était également l’occasion pour le ministre de l`Intérieur de rendre hommage à ses « collaborateurs qui se battent dans des conditions très difficiles, mais qui obtiennent des résultats ». Il a remis 5 millions de FCFA au Directeur de la Police Criminelle, le commissaire Niagne Honoré, dont un million pour un sergent-chef blessé dans une opération le samedi 19 mai dernier.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Libye: situation "dramatique" de la liberté de l’information, déplore RSF

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

Burkina : un ancien proche de Compaoré annonce sa candidature à la présidentielle de 2020

Niger: 7 soldats tués dans des combats avec Boko Haram