Traoré Moussa, nouveau président de l’UNJCI
0
 

Écouter
Traoré Moussa, nouveau président de l’UNJCI

Traoré Moussa, nouveau président de l’UNJCI

AIP | Lu 4005 fois | Publié

Le directeur de publication du quotidien "L’Expression", Traoré Moussa dit MT, a été élu dimanche, président du Conseil exécutif de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) pour un mandat de trois ans, à l’occasion du 8ème congrès tenu samedi et dimanche à l’hôtel Belle Côte de la Riviera-Palmeraie (Cocody-Abidjan). MT succède à Mam Camara qui a achevé le mandat du défunt président élu au 7ème congrès, Criwa Zéli Paulin décédé, en février 2010 après avoir passé seulement neuf mois à la tête de l’Union. Traoré Moussa a obtenu 149 voix, soit 61,82% des suffrages exprimés, face à son concurrent, Benson Pierre Acka, qui a eu 93 voix, soit 38,7% des suffrages. Le nouveau président de l’UNJCI a dédié sa victoire à toute la presse ivoirienne, promettant de maintenir le flambeau de l’union au niveau laissé par son prédécesseur. "Nous nous efforcerons de maintenir le flambeau là où Mam l’a maintenu", a-t-il affirmé dans ses premières déclarations, saluant l’esprit fair-play de son concurrent, Benson Pierre Acka, journaliste à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Agé de 42 ans, Moussa Traoré dit MT est entré dans le métier de journalisme comme correcteur, après une maîtrise ès-lettres, obtenue à l'université de Cocody(Abidjan). Par la suite, il devient journaliste, chef de service, secrétaire général de la rédaction, rédacteur en chef, puis directeur de publication du quotidien "L’Expression". Nouveau président de l’union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire, il promet, dans le cadre de ses activités prioritaires à mener, faire appliquer la convention collective, mener des actions pour la libération des journalistes emprisonnés et le retour de ceux en exil tout en instituant la solidarité quasi-inexistante au sein de la corporation. Quant au conseil d’administration, il est désormais conduit par Magloire Diop du quotidien "Le Sport", unique candidat au poste de président. Il succède ainsi à Joseph Anoma, journaliste à l’hebdomadaire "Mousso d’Afrique" qui n’a pas rempilé pour un autre mandat.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Mali : un soldat malien blessé dans un échange de tirs avec des soldats allemands

RDC: Tshisekedi parle avec Kabila de la formation d'une coalition gouvernementale

Libye: situation "dramatique" de la liberté de l’information, déplore RSF

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites

France/"Gilets jaunes" : un intellectuel cible d'injures antisémites