Le gouvernement veut lutter "contre l’insécurité sur les axes routiers
0
 

Écouter
Publicite
Le gouvernement veut lutter

Le gouvernement veut lutter "contre l’insécurité sur les axes routiers

Xinhua | Lu 4872 fois | Publié

Le ministre ivoirien en charge de la Défense Paul Kofi Koffi a annoncé vendredi à Dimbokro (centre, 242 km d'Abidjan) une "opération d'envergure" contre les "coupeurs de routes", ces gangsters qui écument les axes routiers du pays.

"Le président de la République (Alassane Ouattara) nous envoie prévenir les populations du lancement d'une opération d'envergure pour rassurer le pays Baoulé (centre)", a annoncé Paul Kofi Koffi en tournée dans la région théâtre d'attaques récurrentes des " coupeurs de route". Selon lui, ces "coupeurs de route" se recrutent en majorité parmi les ex-combattants détenant encore illégalement des armes. "C'est tout cela que nous devons combattre avec une opération d'envergure menée par des forces spéciales, les forces de l'ordre pour donner un message fort aux bandits", a-t-il indiqué appelant à une "franche collaboration" des populations. "Ceux qui attaquent ne sont jamais loin, aidez-nous à démasquer ces bandits en les dénonçant", a plaidé le ministre en charge de la Défense. Depuis le 5 avril, au moins cinq attaques ont été perpétrées par des bandits sur les routes et pistes de la région Centre du pays. La recrudescence de l'insécurité dans cette région est liée au retour au bercail en masse des paysans installés dans les zones forestières de l'Ouest, du centre-ouest et du Sud-ouest du pays pour la fête de Pâques. Le déplacement des populations à cette occasion est un moment rêvé pour les bandits qui s'attaquent aux véhicules de transport en commun avec le secret espoir de dépouiller les paysans des fruits de la vente de leurs productions de café et de cacao.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite