Lancement d’une campagne contre l’insécurité routière en Côte d'Ivoire
0
 

Écouter
Publicite
Lancement d’une campagne contre l’insécurité routière en Côte d'Ivoire

Lancement d’une campagne contre l’insécurité routière en Côte d'Ivoire

Xinhua | Lu 4904 fois | Publié

Le gouvernement ivoirien a annoncé lundi le démarrage d’une campagne contre l’insécurité routière qui fait chaque année près de 600 personnes tuées dans des accidents de la circulation.

"Conducteurs, maintenez vos véhicules en bon état, ne les mettez pas sous tension, signalez vos véhicules en pannes; passagers, évitez de mettre les conducteurs sous pression", a conseillé le ministre Gaoussou Touré, lors de la cérémonie dans une gare routière dans le quartier populaire d’Adjamé à Abidjan. Les consignes s’inscrivent dans le cadre d’une campagne de sensibilisation au respect des règles de sécurité routière à la veille de la fête de Pâques marquée par un déplacement massif des populations des zones forestières du sud vers le centre du pays. Pendant deux semaines, les équipes de l’Office de sécurité routière (Oser) et de l’Office national de la fluidité des transports seront sur le terrain pour sensibiliser "les usagers de la route au respect du code de la route", a souligné le ministre des Transports. Selon lui, "94% des accidents de la route sont dus à des facteurs humains", notamment "la vitesse excessive, l’alcool, les dépassements dangereux, le non-respect du code de la route". Les accidents de la route en Côte d’Ivoire, dont le nombre annuel est évalué à 6.000, tuent 600 personnes et blessent plus de 13.000 autres chaque année, à en croire l’Oser. "Les pertes économiques se chiffrent à six milliards de francs CFA par an", estime l’Oser. Le gouvernement a entrepris des réformes du secteur du transport à travers, notamment, l’automatisation de la visite technique automobile et l’interdiction de l’utilisation du téléphone portable au volant.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une baisse de 54% de nouvelles infections au Sida enregistrée en Côte d’Ivoire entre 2011 et 2019 (ONU)

Début d’indemnisation de 49 ex-contractuels de la mairie de Tiassalé

Cinq cents producteurs de la région du Cavally formés sur le changement climatique

JNCE: Le gouvernement signe une convention avec une structure sur l’organisation de la 4ème édition

Le comité de veille et de suivi de la cohésion sociale de Sipilou installé

Publicite
Publicite