’’Mi Paquinou’’ ou le caractère traditionnel de la fête de pâques en pays Baoulé
0
 

Écouter
Publicite
’’Mi Paquinou’’ ou le caractère traditionnel de la fête de pâques en pays Baoulé

’’Mi Paquinou’’ ou le caractère traditionnel de la fête de pâques en pays Baoulé

AIP | Lu 4910 fois | Publié

La Société de développement du tourisme dans la région des lacs (SODERTOUR-Lacs) organise depuis samedi, ''Mi Paquinou'' (ma Pâques à moi, en langue locale Baoulé), un concept pour faire connaître le caractère traditionnel de la fête de Pâques en pays baoulé à sa clientèle venu pour la plupart d'Abidjan.

Organisé en collaboration avec une structure de téléphone mobile, la deuxième édition de '''Mi Paquinou'' a rassemblé dans l'espace champêtre du Président Golf club de Yamoussoukro, 250 personnes, des familles entières, venues d'Abidjan en plus des résidents de la capitale politique. "Mi Paquinou" a débuté par un atelier de décoration, suivi à midi par un déjeuner champêtre avec au menu, des plats africains, des tartines et beignets africains, mais également des plats classiques accompagnés notamment du vin de palme communément appelé "bandji". Les festivaliers ont eu droit à plusieurs danses traditionnelles particulièrement la danse ''Goly'' et la danse ''RDA'' des villages de Bomi et de Gondéyaokro qui ont été fort appréciées par le public. Les participants ont également apprécié la fanfare de Yamoussoukro, le passage des majorettes et la prestation d'un chantre chrétien, ''pour être en phase avec le caractère religieuse de la fête de Pâques'', souligne Mme Valery Kouadio, responsable projet, marketing et commercial à la SODERTOUR-Lacs. Mme Valery Kouadio a expliqué que le concept ''Mi Paquinou'' est une aussi occasion de travailler avec les artisans locaux pour leur permettre de vivre de leur art. Elle a exprimé sa satisfaction quant au succès de ''Mi Paquinou'' 2014, par rapport au taux d'occupation à 100% des chambres de l'hôtel Parlementaire de Yamoussoukro, et surtout du changement positif du comportement des Ivoiriens en matière de tourisme intérieur. Un diner organisé dans la nuit pour le public de ''Mi Paquinou'' à l'hôtel Parlementaire a été l'occasion de prestations de chants traditionnels et de narration de contes et légendes, par des professionnels de l'oralité africaine.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite