Amadou Gon Coulibaly remet les clefs d’un centre de santé et d’une école primaire réhabilités
0
 

Écouter
Publicite
Amadou Gon Coulibaly remet les clefs d’un centre de santé et d’une école primaire réhabilités

Amadou Gon Coulibaly remet les clefs d’un centre de santé et d’une école primaire réhabilités

AIP | Lu 4885 fois | Publié

Le secrétaire général du gouvernement, maire de la commune de Korhogo, M Amadou Gon Coulibaly a procédé mardi, à la remise des clefs d’un centre de santé et de l’école primaire Publique du village de Lapkolo réhabilité à hauteur de 23 millions par l’Autorité pour le désarmement , la démobilisation et la réintégration (ADDR) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en collaboration avec le Royaume-Uni.

Cette réhabilitation s’inscrit dans le cadre de la stratégie de cohésion sociale et réhabilitation communautaire de l’ADDR. Elle a permis aux ex-combattants et à la population de Lapkolo de travailler main dans la main pour réaliser ces deux infrastructures pour le bien-être des populations de Lapkolo. Au cours de cette cérémonie officielle de remise de clef, le Directeur de l’ADDR, M Fidel Sarassoro a souligné que la Réinsertion de l’ex-combattant comprend deux volets à savoir le volet économique qui permet aux ex-combattants de se prendre en charge et le volet social qui permet l’acceptation de l’ex-combattant au sein de la société. Il a souligné que la réhabilitation de ces infrastructures qui s’incrit dans le volet sociale, s’est faite de façon conjointe par la population et les ex-combattants et vise à faire en sorte que les ex-combattants soient acceptés par les populations et qu'en retour ceux –ci acceptent de laisser tomber les armes et de tourner la page de la crise. Le secrétaire général de la Présidence de la République, M Amadou Gon Coulibaly a pour sa part exhorté les personnels de santé et de l’éducation nationale à prendre soins de ces infrastructures et d’en faire un bon usage pour le bien-être des populations. Aux ex-combattants, le premier magistrat de la Cité du Poro a demandé à ceux qui détiennent encore les armes de les déposer à l’ADDR et demandé aux chefs coutumiers de les sensibiliser afin que les armes soient effectivement déposées. Le représentant du Pnud, M Babacar Cissé s’est dit heureux de constater que l’appui apporté à l’ADDR porte ses fruits par les projets pour plus de 29000 démobilisées, l’accompagnement d’environ 475 ex-combattants qui sont engagés dans des activités productifs et la mise en œuvre des projets de réhabilitation communautaire. Le maire de Korhogo a offert une moto tricycle aux populations de Lapkolo, des médicaments d’une valeur de deux millions au centre de santé réhabilité , des draps, des lits, des matelas et du matériel d’entretien à l’hôpital.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une baisse de 54% de nouvelles infections au Sida enregistrée en Côte d’Ivoire entre 2011 et 2019 (ONU)

Début d’indemnisation de 49 ex-contractuels de la mairie de Tiassalé

Cinq cents producteurs de la région du Cavally formés sur le changement climatique

JNCE: Le gouvernement signe une convention avec une structure sur l’organisation de la 4ème édition

Le comité de veille et de suivi de la cohésion sociale de Sipilou installé

Publicite
Publicite