Au moins 625 enfants victimes des pires formes de travail identifiés à Soubré (ANADER)
0
 

Écouter
Publicite
Au moins 625 enfants victimes des pires formes de travail identifiés à Soubré (ANADER)

Au moins 625 enfants victimes des pires formes de travail identifiés à Soubré (ANADER)

AIP | Lu 4272 fois | Publié

Au total 625 enfants âgés de 05 à 17 ans soumis aux pires formes de travail, ont été identifiés dans les sous-préfectures de Méagui, Okrouyo, Oupoyo et Grand-Zattry dans le département de Soubré (Sud-Ouest, région de la Nawa), a indiqué jeudi, le point focal de l’agence nationale pour le développement rural (ANADER), Kouakou Yao Marc.

198 d'entre ces enfants ont été inscrits dans des écoles conventionnelles au cours préparatoire (CP1) quand 455 autres ont pu bénéficier de droit d’inscription et de kits scolaires, selon M. Kouakou qui faisait le bilan de 17 mois d’activités du projet "vers des communautés de cacaoculteurs débarrassées du travail des enfants dans le département", lors d’un atelier. Des écoles ont été pourvues en tables bancs, tableaux, bureau et armoires, a en outre souligné le point focal, selon qui, sept comités de lutte contre le fléau ont été installés ainsi que l’ouverture de sept cantines scolaires équipées en batteries de cantines et approvisionnées en vivres et non vivres. L’ANADER a signé une convention avec le Bureau international du travail (BIT) pour la mise en œuvre du projet "vers des communautés de cacaoculteurs débarrassés du travail des enfants dans le département de Soubré". Grande zone de production du cacao et du café, le département de Soubré fait partie des localités du pays où le travail des enfants est accentué. La Première dame, Dominique Ouattara a mis en place un comité national de lutte contre ce phénomène
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le projet de société du Président Alassane Ouattara est centré sur l'homme (Patrick Achi, DNC chargé du projet de société du candidat du RHDP)

Je suis pressé de battre Alassane Ouattara pour qu’il parte. Allons aux élections (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle)

Présidentielle 2020: La CEI rassure les populations sur une élection calme et apaisée

La CEI se réjouit du bon déroulement du processus électoral à Sinfra

Présidentielle 2020 : Une campagne pour un scrutin apaisé lancée par les femmes à Divo

Publicite
Publicite