Kaba Nialé (ministre de la Promotion du logement) : « Nous attendons les 1ères maisons avant le 1er décembre »
0
 

Écouter
Kaba Nialé (ministre de la Promotion du logement) : « Nous attendons les 1ères maisons avant le 1er décembre »

Kaba Nialé (ministre de la Promotion du logement) : « Nous attendons les 1ères maisons avant le 1er décembre »

Le Nouveau Réveil | Lu 2000 fois | Publié

Le ministère de la Promotion du logement et la société italienne Piemme construction ont procédé, hier, au Plateau, à la signature d’une convention relative à la construction de 2172 logements sociaux sur un site en face de la forêt du Banco. C’était en présence de l’ambassadeur de l’Italie en Côte d’Ivoire, Izzo Djancrlo. A cette occasion, Mme le ministre de la Promotion du logement a donné des caractéristiques et des informations concernant ce projet. «C’est une opération qui va produire des logements sociaux et économiques pour les Ivoiriens. Nous l’avons montée en partenariat public-privé et avec la société italienne Piemme. Nous, Etat, apportons les terrains et quelques aménagements sur le site et le partenaire apporte le financement pour construire la cité. Nous nous mettons d’accord sur un certain nombre de caractéristiques de la cité, à savoir le plan, le coût de sortie… pour que beaucoup d’Ivoiriens soient logés le plus moins cher possible», a-t-elle dit avant de préciser que le coût de construction se situe entre 25 et 30 milliards Fcfa. Elle a également fait les précisions suivantes. «C’est une opération prévue sur 24 mois. Nous avons déjà commencé sur le site l’aménagement de la plate forme qui va être livrée par bloc à l’opérateur. Et à partir du moment où nous livrons le 1er bloc, l’opérateur s’engage, dans les 5 à 6 mois, à y livrer un quartier entièrement habitable. Nous espérons que d’ici le 1er décembre, M Pacilli Matteo pourra nous livrer les 1ères résidences où les populations pourront habiter. Ensuite un ou deux mois après, un autre bloc va être livré et ainsi de suite jusqu’à l’occupation totale du site qui attend 2172 logements (…) La viabilisation du site a commencé depuis la pose de la 1ère pierre dans ce mois de juin. Le site est une forêt déclassée devant la forêt du Banco. A la demande de certains membres du gouvernement, il a fallu regarder les aspects environnementaux du projet et voir si nous devrions le poursuivre. Nous nous sommes donné les moyens pour que tout soit parfait». Elle a terminé par situer les éventuels souscripteurs. « Les couches qui peuvent en disposer en l’étape actuelle des choses, c’est ceux qui ont un revenu de moins de 700 mille. C’est beaucoup parce que dans les anciennes versions, l’Etat n’apportait pas de subventions directes. Ce n’était que des allègements fiscaux. Mais maintenant, en plus des allègements fiscaux, l’Etat apporte des subventions directes, ne serait-ce qu’à partir des terrains. A partir de ce moment-là, nous pensons que la part des souscripteurs doit baisser. Donc nous sommes en train de déterminer entre la moitié de ce qui se faisait. C’est entre 350 et 400 mille. Evidemment, lorsque les techniciens auront fait de bonnes propositions, nous allons lancer très rapidement l’opération de souscription », a dit Mme Kaba Nialé. Pour sa part, Pacilli Matteo, Dg de Pemme construction, a pris l’engagement de réaliser le projet dans les délais.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: Emmanuel Macron reçoit lundi le président irakien

Commerce: Trump rencontrera le négociateur en chef chinois vendredi

Un Palestinien tué par des tirs israéliens lors de heurts (ministère à Gaza)

Mozambique: quatre blessés dans l'attaque d'un convoi du groupe pétrolier Anadarko

Nigeria: deux morts dans des violences électorales à la veille de la présidentielle