La célébration de la première journée mondiale de la radio à Abidjan reportée.
0
 

Écouter
La célébration de la première journée mondiale de la radio à Abidjan reportée.

La célébration de la première journée mondiale de la radio à Abidjan reportée.

AIP | Lu 2736 fois | Publié

La première journée mondiale de la radio qui devait être organisée par le ministère de la Communication ce lundi, à Abidjan, a été reportée à une date ultérieure. Proclamée en octobre 2011 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), cette journée est placée sous le parrainage du président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR), Charles Konan Banny. Les objectifs cette journée, selon un communiqué du ministère de la Communication, sont \"de sensibiliser le grand public et les médias à la valeur de la radio, d’encourager les décideurs à développer l’accès à l’information radiophonique et de renforcer la mise en réseau ainsi que la coopération internationale entre radiodiffuseurs\". Un panel composé de trois sous-thèmes meublera cette journée célébrée au centre des conférences du ministère des Affaires étrangères. Il s’agit de \"Radio comme vecteur de réconciliation nationale après la crise postélectorale\", \"Importance de la radio dans la reconstruction et la relance du développement de la Côte d’Ivoire\" et \"Radio numérique terrestre en Côte d’Ivoire : enjeux et défis\", animés respectivement par les panélistes Ahmed Touré, journaliste radio, Kobenan Rivière de la Commission nationale de l’Unesco et Ayémou David, ingénieur des médias, rappelle-t-on.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Colombie: le président Duque appelle Cuba à extrader les guérilleros de l'ELN

6.000 ressortissants nigérians se réfugient au Tchad après des attaques de Boko Haram (HCR)

Ethiopie: amnistie accordée à 13.000 personnes

Nigeria: un tribunal ordonne qu'un leader chiite incarcéré soit soigné par ses médécins

Le département de Duékoué de plus en plus fréquentable (Préfet)