Nouveau bureau d’Interpol pour l’Afrique de l’Ouest à Abidjan
0
 

Écouter
 Nouveau bureau d’Interpol pour l’Afrique de l’Ouest à Abidjan

Nouveau bureau d’Interpol pour l’Afrique de l’Ouest à Abidjan

RFI | Lu 3158 fois | Publié

Samedi après-midi a été inauguré le bureau d’Interpol pour l’Afrique de l’Ouest à Abidjan. Un bureau qui couvre 16 pays, les 15 membres de la Cédéao et la Mauritanie. Sa délocalisation à Accra l’année dernière n’a pas pu se faire. Les locaux d’Abidjan étaient en travaux depuis des mois. A son installation en 1994, le bureau régional d’Interpol à Abidjan était le premier à s’ouvrir en Afrique. Le siège, inauguré samedi a été plusieurs fois abandonné. Un nomadisme du personnel commencé en 2006, à la suite du déversement des déchets toxiques du Probo-Koala dans la capitale économique ivoirienne. Par la suite, des risques liés aux matériaux de construction du bâtiment ou au voisinage ont contraint le personnel à s’installer dans d’autres lieux d’Abidjan. Et à partir de décembre 2010, avec la crise post-électorale, le bureau régional a interrompu toutes ses activités. Mais le siège n’a été officiellement fermé que le 30 mai 2011. Il avait été question de le délocaliser à Accra au Ghana, mais c’est finalement une sous-direction du siège de l’organisation internationale de police criminelle, à Lyon en France, qui traitait directement les affaires concernant l’Afrique de l’Ouest. Retour donc à Abidjan de ce bureau régional qui participe notamment à la lutte contre le trafic de drogue. 30 kilogrammes d’héroïne et 15 kilogrammes de cocaïne ont ainsi été saisis récemment. En 2009, Interpol a intercepté au Burkina Faso une dizaine de véhicules volés dans les pays voisins. C’est insignifiant au regard des milliers de véhicules volés chaque année dans la région. Au Burkina Faso encore, en 2010, Interpol a sorti des mines d’or 115 enfants, 9 trafiquants d’enfants ont été arrêtés à cette occasion.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Cinéma: le Fespaco s'ouvre sous tension pour son cinquantenaire

Présidentielle en Algérie: la police oblige un candidat à quitter Alger (entourage)

Les enfants de Songan disposent d’une école rénovée (Communiqué)

Egypte: un parti d'opposition dénonce "une campagne d'arrestations"

Des populations de Nassian sollicitent l’électrification du village de Brovila