CAN 2013 : la Côte d’Ivoire renverse le Sénégal
0
 

Écouter
CAN 2013 : la Côte d’Ivoire renverse le Sénégal

CAN 2013 : la Côte d’Ivoire renverse le Sénégal

Afrik foot | Lu 1251 fois | Publié

Samedi soir à Abidjan, lors du match aller comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013, la Côte d’Ivoire est venue à bout du Sénégal (4-2), à l’issue d’une rencontre riche en rebondissements. Menés à deux reprises sur des réalisations de N’Doye (35e) et Cissé (60) par des Sénégalais entreprenants, les Ivoiriens ont réussi à revenir au score grâce à Kalou (44e) et Gervinho (65e), avant de définitivement s’envoler sur des réalisations de Drogba (81,sp), et de Gradel sur une frappe déviée par M’Bengue (85e).

Quel match à Abidjan ! Dans un Stade Houphouët-Boigny qui affichait comble, les Ivoiriens sont passés par tous les états avant de finalement venir à bout d’une équipe du Sénégal accrocheuse qui s’est complètement écroulée dans le dernier quart d’heure de la partie (4-2). Devant leurs supporters venus donc en masse, les Eléphants ont dominé le début de la rencontre grâce à leur maîtrise collective et un Yaya Touré très actif dans l’entrejeu. Malgré cette supériorité, les hommes de Sabri Lamouchi se montraient beaucoup trop imprécis dans le dernier geste et allaient finir par le payer. en laissant les Sénégalais sortir de leur camp au fil des minutes.

Sur une des rares incursions aux abords de la surface de réparation ivoirienne, le Sénégal trouvait la faille grâce à Dame N’Doye. A la réception d’une remise de Papiss Cissé, le Lion de la Teranga exécutait Copa Barry d’une merveille de reprise de volée en dehors des 18 mètres (0-1, 35e). Alors que ce but faisait taire le public, les hommes de Sabri Lamouchi ne s’en laissaient pas compter et sur une de leurs incursions, c’est Salomon Kalou qui égalisait d’un plat du pied tranquille juste avant la pause (1-1, 44e).

2 buts à l’extérieur pour le Sénégal

La partie prenait une toute autre tournure au retour des vestiaires et les Eléphants se transformaient en rouleau compresseur pour tenter d’étoffer leurs adversaires. Les occasions chaudes se multipliaient devant le but sénégalais, mais sans succès. Les hommes de Joseph Koto laissaient passer l’orage et allaient punir leurs hôtes sur un modèle de contre. Bien lancé par Sadio Mané, Papiss Cissé plombait une nouvelle fois l’ambiance sur une tête lobée inspirée, de l’extérieur de la surface de réparation (1-2, 60e). Une réalisation qui avait le don de réveiller les Ivoiriens et de faire reculer les Lions. Acculés devant leur buts, ils concédaient une nouvelle fois l’égalisation sur une frappe de Gervinho, avec l’aide de la barre transversale (2-2, 65e).

Poussés par le public, les coéquipiers de Didier Drogba étaient survoltés et l’entrée en jeu de Max-Alain Gradel faisait définitivement basculer la partie. Mais c’est d’abord, Didier Drogba qui se chargeait de donner l’avantage aux siens en transformant un penalty après une faute indiscutable de Jacques Faty sur Gervinho (3-2, 81e, sp). Démobilisé, le Sénégal cédait une nouvelle fois sous la pression, sur une frappe de Gradel, déviée par la malheureux Cheikh M’Bengue (4-2, 85e). Le Stade Houphouët-Boigny sombrait dans l’hystérie et les Ivoiriens pensaient même alourdir le score, mais le nouveau but de Drogba était logiquement refusé pour une faute de main. Qu’importe, les Eléphants ont décroché cette victoire qu’ils voulaient à tout prix avant de se rendre à Dakar le 13 octobre pour le match retour. Mais, malgré leurs deux buts d’avance, ils devront se méfier jusqu’au bout des Lions de la Teranga qui ont tout de même réussi à inscrire deux buts hors de leurs bases. Un détail qui pourrait avoir toute son importance...

Les compositions de départ :
Côte d’Ivoire : Copa Barry - Eboué, K.Touré, Bamba, Tiéné - Zokora, Y.Touré, Keita - Kalou, Drogba, Gervinho. Sénégal : O.Mané - J.Faty, Kouyaté, P.Guèye, Mbengue - I.Guèye, R.Faty, Diamé - P.Cisssé, Ndoye, S.Mané.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des militaires sensibilisés sur les droits de l’homme à Bouaké

La troisième édition du forum de la diaspora prévue mi-juillet

La société civile célèbre la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de drogue

Ibn Chambas prône des élections apaisées en 2020 pour consolider la paix

Un individu mis aux arrêts pour violence sur des gendarmes à Téhin