Rémi Garde, entraîneur de Lyon après la défaite : «C'est rageant, frustrant»
0
 

Écouter
Rémi Garde, entraîneur de Lyon après la défaite : «C'est rageant, frustrant»

Rémi Garde, entraîneur de Lyon après la défaite : «C'est rageant, frustrant»

France Foot | Lu 1268 fois | Publié

Après la défaite, «rageante et frustrante», concédée contre Bordeaux (0-2) ce dimanche, Rémi Garde a déploré le manque de réalisme de ses joueurs. «Nous avons réussi pas mal de choses, sauf l\'essentiel», a analysé le coach lyonnais, tout de même satisfait du jeu produit par son équipe.

Rémi Garde (entraîneur de Lyon) : «Nous avons raté les trois points, mais pour le reste nous avons réussi pas mal de choses, sauf l'essentiel, qui est de concrétiser les occasions. Si on continue de jouer comme cela, nous n'aurons pas toujours la même opposition en face de nous. Nous ne sommes pas récompensés des efforts que nous avons faits et nous constatons le très grand réalisme de l'adversaire qui a le droit d'adopter une tactique frileuse. C'est rageant. Ce qui est aussi frustrant, c'est d'avoir marqué un but valable. La semaine dernière, à Lille (1-1), il nous a été validé contre nous un but entaché d'un hors-jeu. L'arbitre s'est trompé. C'est malheureux. Nous ne devons pas être dans une bonne série à ce niveau-là. Je préfère me concentrer sur notre bonne série sur le jeu à Gerland.» Dejan Lovren (défenseur de Lyon) : «Pour moi, le football, c'est jouer, pas affronter des équipes qui refusent le jeu et ultra-défensives. C'est dommage. Nous avons eu beaucoup d'occasions sans marquer. Nous avons besoin de relever la tête car c'est difficile. Nous avions bien débuté la saison. Nous venons de perdre sur notre terrain. Il faut reprendre confiance pour le prochain match. Sur le but refusé, il a été difficile de comprendre mais l'arbitre a estimé que le ballon était sorti. Nous ne comprenons pas». Gillot : «Un peu de réussite» Francis Gillot (entraîneur de Bordeaux) : «Nous avions fait le même match à Paris (0-0) et Valenciennes (0-0) mais nous avons plus souffert contre Lyon. Nous ne méritions pas forcément de gagner. On voit que Lyon est une bonne équipe et qu'il a été très compliqué de contenir les Lyonnais. Nous avions adopté cette tactique défensive pour les contrer, car ils ont beaucoup de qualités offensives individuelles et collectives. Cela a marché mais nous avons eu un peu de réussite. Nous restions sur quatre résultats nuls, dont deux à Paris et Valenciennes qui vient d'en mettre quatre à Marseille, et cela prouve que ce n'était pas un si mauvais résultat que cela. Les deux nuls un peu gênants étaient contre Nice (1-1) et Ajaccio (2-2), et je pense que nous récupérons ces points contre l'OL. Nous sommes sur une série d'invincibilité de 17 matches. Il faut croire que c'est un challenge qui permet aux joueurs de se maintenir sous pression. Il est certain que le but refusé à Lyon est le tournant car nous aurions pu souffrir encore beaucoup plus sur la fin de partie. C'est comme ça.» Jaroslav Plasil (milieu de Bordeaux) : «Nous avons beaucoup couru, mais c'est le système qui veut cela. Nous nous sommes fait remonter par l'entraîneur à la mi-temps. En seconde période, nous avons un peu mieux joué même si c'était loin d'être un bon match de notre part. Il fallait oser un peu plus et tenter de sortir un peu mieux le ballon. Nous perdions le ballon un peu trop vite. La série de 17 matches d'invincibilité est intéressante et on veut essayer de rester sur cette lancée et de lâcher le plus tard possible».
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly plaide pour le relèvement du budget alloué à l’agriculture

L'Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) préconise de nouvelles pratiques agricoles pour faire face au défi du changement climatique

Plus 30 000 hectares de cacao arrachés par an pour lutter contre le Swollen shoot (DG ANADER)

L'Etat ivoirien alloue plus de 17 milliards de FCFA à la gratuité des soins

Le gouvernement inaugure le premier château d’eau de Belle-ville à Zoukougbeu