Football | CAN2019 : La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en s'imposant contre le Mali
0
 

Écouter
Football | CAN2019 : La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en s'imposant contre le Mali

Football | CAN2019 : La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en s'imposant contre le Mali

Elie DION | Lu 1904 fois | Publié

Grâce à une réalisation de Wilfried Zaha, la Côte d’Ivoire s’est imposée lors de l’affiche de lundi soir contre le Mali. Les Éléphants sont qualifiés pour les quarts de finale de la CAN 2019.

L’Algérie connaît son adversaire pour les quarts de finale de la CAN 2019. Opposée ce lundi soir au Mali, la Côte d’Ivoire a assuré l’essentiel avec une victoire sur le plus petit des scores. En manque d’inspiration, les Éléphants ont dû attendre la seconde période pour faire la différence, mais Wilfried Zaha a fini par trouver l’ouverture (76eme). Cela n’a pas été une partie de plaisir contre les coéquipiers de Moussa Marega, qui ont poussé jusqu’au bout pour arracher la prolongation, mais les troupes d’Ibrahima Kamara n’ont pas craqué. Et ceci malgré une dernière occasion d’Adama Traoré dans les arrêts de jeu (93eme).

Alors que Sylvain Gbohouo a répondu présent dans les cages ivoiriennes, les Maliens ont manqué de réalisme pour espérer poursuivre l’aventure. Les situations étaient là, mais il a manqué le dernier geste pour des Aigles qui peuvent être frustrés. Les Ivoiriens n’ont pas proposé grand-chose, mais la qualif’ est assurée.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison