Présidence de la FIF: Sidy Diallo s'en va, qui pour le remplacer?
0
 

Écouter
Publicite
Présidence de la FIF: Sidy Diallo s'en va, qui pour le remplacer?

Présidence de la FIF: Sidy Diallo s'en va, qui pour le remplacer?

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 4323 fois | Publié

Sidy Diallo, président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) va quitter ses fonctions à la fin de son deuxième mandat (en cours). La décision a été annoncée via un communiqué de la FIF, suite à une réunion de son Comité exécutif, tenue le jeudi 13 février 2020.

Sidy Diallo a décidé "de ne pas briguer un troisième mandat pour des raisons personnelles" indique le communiqué. Membre influent de la "Maison de verre" sous les présidents Dieng Ousseynou et Jacques Anouma, Sidy Diallo est un élément incontournable de la sphère footballistique depuis 30 ans. Il a occupé les postes de vice-président de la fédération et président de la Commission des sélections nationales de 1991 à 1994 et de 2002 à 2006. C’est depuis le 10 septembre 2011, qu’il a été élu président de la fédération.

Dans l’attente des futures échéances pour la désignation du nouveau président, les membres du Comité exécutif ont décidé de la désignation d’une nouvelle commission électorale lors d’une Assemblée générale qui doit se réunir au plus tard le 30 mai 2020. Cette Assemblée générale devrait être couplée avec l’assemblée ordinaire annuelle.

Pour l’instant, seuls Eugène Diomandé (Président du Séwé Sport de San Pédro) et Didier Drogba (ex-international ivoirien), ont clairement affiché leur volonté de succéder à l’enfant de Djékanou. La date des prochaines élections n’est pas encore connue.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | Présidentielle 2020 : Plus de trois millions d’électeurs ont retiré leurs cartes (Communiqué)

Présidentielle 2020 : L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour le scrutin

Le Gouvernement ivoirien apporte un appui à la mise à niveau des entreprises industrielles dans la filière ananas

Présidentielle 2020 : La plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections (POECI) appelle à la fin des violences

Manifestations en Angola : une centaine d'arrestations (gouvernement)

Publicite
Publicite