Fraude fiscale: Messi entendu plus de deux heures par la justice
0
 

Écouter
Publicite
Fraude fiscale: Messi entendu plus de deux heures par la justice

Fraude fiscale: Messi entendu plus de deux heures par la justice

AFP | Lu 4950 fois | Publié

L'international de football argentin Lionel Messi est sorti vendredi du tribunal de Gava, près de Barcelone, après avoir été entendu plus de deux heures et demie par le juge qui l'a mis en examen en juin, tout comme son père, pour fraude fiscale.

La star du FC Barcelone (26 ans) n'a fait aucune déclaration à sa sortie du tribunal où il était arrivé en voiture peu avant 11H00 (9H00 GMT), une heure après son père qui a été entendu environ deux heures. L'audition "a montré qu'il y avait une faible volonté de fraude et une grande volonté de régulariser sa situation vis-à-vis du fisc au lieu de se lancer dans une bataille exacerbée avec l'Etat", a affirmé à la presse son avocat, Cristobal Martell. Depuis le début de la procédure, la position de la famille Messi a été "transparence, clarté et collaboration" avec les autorités compétentes, a-t-il insisté. Messi et son père sont soupçonnés d'une évasion fiscale portant sur 4,16 millions d'euros, accusés d'avoir caché au fisc espagnol une partie des revenus tirés du droit à l'image du joueur entre 2006 et 2009. Ils ont démenti en bloc en rejetant notamment la faute sur un ex-agent du joueur. Le père du joueur a déjà versé cinq millions d'euros le 14 août "au titre de paiement et intérêts dans le cadre de la procédure en cours", selon le tribunal. Cette affaire ne semble pas avoir entamé la confiance du quadruple Ballon d'or, qui a signé dix buts en huit matches avec le Barça toutes compétitions confondues cette saison. Lionel Messi était classé en juin à la dixième place des sportifs les plus riches du monde par le magazine Forbes, qui lui attribue un salaire annuel de 20,3 millions de dollars (15 millions d'euros) et des revenus commerciaux s'élevant à 21 millions de dollars (15,53 millions d'euros).
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

L’ONG Care International expose ses actions en faveur des communautés rurales de Soubré

Le ministre Siandou Fofana fait don de 300 kits alimentaires aux veuves du quartier Sodeci à Agnibilékrou

La commission régionale du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) sensibilise la population de Soko à la cohésion sociale

Publicite
Publicite