Les 12 stades du Mondial-2014 au Brésil
0
 

Écouter
Les 12 stades du Mondial-2014 au Brésil

Les 12 stades du Mondial-2014 au Brésil

| Lu 1348 fois | Publié

A l'exception notable du stade du match d'ouverture Itaquerao de Sao Paulo, endeuillé par un tragique accident, les autres stades du Mondial-2014 devraient être presque tous livrés à temps à la Fifa pour la date butoir du 31 décembre.

Les travaux de construction ou de modernisation des 12 stades brésiliens sont l'une des préoccupations majeures de la Fifa, qui veut six mois pour effectuer les tests nécessaires avant le début de la compétition (12 juin - 13 juillet). Six stades encore en travaux SAO PAULO, Etat de Sao Paulo (sud): Stade: Itaquerao / Arena Corinthians Situation: en construction, prêt à 93% fin octobre. Capacité: 69.160 spectateurs Coût: 820 millions de reais (264 millions d'euros) Il recevra six rencontres, dont le match d'ouverture et une des demi-finales. Les travaux du stade du club Corinthians ont commencé en mai 2011, avec un an de retard. Le 27 novembre, un accident a fait deux morts et endommagé une partie du toit et un écran géant. Cela devrait retarder sa livraison d'un à deux mois. Les organisateurs excluent qu'il soit écarté du Mondial. CUIABA, Etat du Mato Grosso (nord) Stade: Stade José Fragelli / Arena Pantanal Situation: en cours de rénovation, 87% des travaux effectués. Mais à la mi-novembre le stade attendait encore sa pelouse et une partie des sièges. Capacité: 44.000 spectateurs Coût: 570,4 millions de reais (180,5 millions d'euros) Accueille quatre rencontres. Travaux entamés en avril 2011 avec quatre mois de retard. CURITIBA, Etat du Parana (sud) Stade: Joaquim Américo Guimaraes / Arena da Baixada Situation: 83% des travaux accomplis fin septembre. Capacité: 43.000 spectateurs Coût: 326 millions de reais (103,3 millions d'euros), dont plus de la moitié financée par les pouvoirs publics Quatre rencontres du Mondial. Un projet initial de toit ouvrant a été reporté. MANAUS, Etat d'Amazonas (nord) Stade: Vivaldo Lima / Arena da Amazonia Situation: 90% des travaux étaient réalisés début novembre. Quelque 1.900 ouvriers travaillent sans relâche pour livrer l'enceinte le 20 décembre. Capacité: 44.000 spectateurs (40.000 pendant le Mondial) Coût: 670 millions de reais (211,7 millions d'euros) pour le stade et les alentours; 595 millions de reais (188,1 millions d'euros) pour la seule construction du stade. Le projet a inclu la démolition du stade Vivaldo Lima (Vivaldao) NATAL, Etat du Rio Grande do Norte (nord-est): Stade: Arena das Dunas Situation: 94% des travaux effectués fin novembre. Capacité: 42.000 spectateurs (32.000 pendant le Mondial) Coût: 400 millions de reais (126,8 millions d'euros) Accueillera quatre rencontres. Travaux entamés en août 2011, avec 17 mois de retard. PORTO ALEGRE, Etat du Rio Grande do Sul (sud) Stade: José Pinheiro Borda / Beira-Rio Situation: Travaux de rénovation effectués à 88% fin septembre. Capacité: 60.800 spectateurs Coût: 330 millions de reais (106,2 millions d'euros) Accueillera cinq rencontres. Six stades déjà prêts RIO DE JANEIRO, Etat de Rio de Janeiro (sud-est): Stade: Mario Filho / Maracana Après deux ans et demi de fermeture pour rénovation, le mythique Maracana a ouvert ses portes à l'occasion de la Coupe des Confédérations en juin dernier. Capacité: 78.838 spectateurs (à sa construction en 1950, il pouvait accueillir jusqu'à 200.000 spectateurs debout). Coût: 1,05 milliard de reais (316 millions d'euros), dont la moitié de fonds publics. Selon certaines sources, ce montant aurait largement été dépassé. Abritera sept rencontres dont la finale, la deuxième après celle remportée par l'Uruguay (2-1) face au Brésil en 1950. BRASILIA, District Fédéral (centre): Stade: Stade Mané Garrincha Capacité: 72.000 spectateurs Coût: 1,4 milliard de reais (444,2 millions d'euros) Après la Coupe des Confédérations-2013, accueillera sept rencontres du Mondial. BELO HORIZONTE, Etat du Minas Gerais (sud-est): Stade: Governador Magalhaes Pinto / Mineirao Capacité: 62.160 spectateurs Coût: 695 millions de reais (220,5 millions d'euros) Après trois ans de travaux, il accueillera six matches. FORTALEZA, Etat du Ceara (nord-est): Stade: Stade Gouverneur Placido Castelo / Castelao Premier stade à être inauguré (16 décembre 2012). Capacité: 63.903 spectateurs Coût: 518,6 millions de reais (167 millions d'euros), dont plus de la moitié de fonds publics Accueillera six rencontres. RECIFE, Etat du Pernambouc (nord-est): Stade: Arena Pernambuco Capacité: 46.000 spectateurs Coût: 532,6 millions de reais (168,4 millions d'euros), dont plus de la moitié de fonds publics. Accueillera cinq rencontres. SALVADOR, Etat de Bahia (nord-est): Stade: Octavio Mangabeira / rena Fonte Nova Inauguré le 5 avril 2013 Capacité: 55.000 spectateurs Coût: 689,4 millions de reais (217,6 millions d'euros) intégralement financés par l'Etat fédéral et les autorités de Bahia Accueillera six matches.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Interception à Dakar de 30 migrants sénégalais et gambiens en route pour l'Espagne

Identification : lancement du Registre national de personnes physiques

Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

Un pasteur condamné à six mois de prison ferme à Bouna pour la destruction d’objets sacrés

Le fonds saoudien va financer la construction du CHU à Abobo (Ministre)