Election à la présidence de la CAF / Basile Boli récidive : « La FIF doit soutenir la candidature de Jacques Anouma »
0
 

Écouter
 Election à la présidence de la CAF / Basile Boli récidive : « La FIF doit soutenir la candidature de Jacques Anouma »

Election à la présidence de la CAF / Basile Boli récidive : « La FIF doit soutenir la candidature de Jacques Anouma »

L\'Inter | Lu 1103 fois | Publié

Basile Boli ne lâche pas l\'affaire. Après une première sortie il y a deux mois dans les colonnes de Fraternité Matin, l\'ancien international français d`origine ivoirienne revient à la charge à propos du soutien que la Fédération ivoirienne de football (FIF) doit apporter à la candidature de Jacques Anouma à la CAF. Dans une longue interview accordée au quotidien sportif « Le Sport», l`ex-Marseillais prend position pour l`ancien président de la FIF et interpelle les responsables actuels de l`institution. « En tant qu`Ivoirien, je suis convaincu que c`est important pour le football ivoirien que Jacques Anouma soit à la tête de la CAF. Je pense donc qu`il faut l`aider, il faut le soutenir. Je n`ai pas encore l`avis de la FIF sur le sujet, mais il serait dommage que la Côte d`Ivoire ne s`accapare pas cette candidature. Je souhaite ardemment que la FIF soutienne Jacques Anouma », soutient-il. Cette sortie de ``Basilou`` vaut bien la chandelle. N`ayant pas été sollicitée ouvertement et officiellement par l`intéressé lui-même, la FIF, jusque-là, croit ne pas devoir se prononcer ne serait-ce que sur l`éventualité d`une candidature de son ancien patron à la CAF. Le sujet est soigneusement évité dans la maison de verre ; or il appartient à l`instance dirigeante du football ivoirien de mettre en scelle son ex-président. Pour faire à la fois bonne mesure et donner la preuve que Jacques Anouma est soutenu par son pays dans la perspective de l`élection de 2013. Le silence du président Sidy Diallo est tout de même bruyant sur la question. Dans cette même interview, l`ancien champion d`Europe revient sur un autre silence du président de la FIF à propos de la reconduction de François Zahoui sur le banc des Eléphants et ce d`autant plus qu`il estime que ce serait une erreur de virer ce dernier. «Je suis convaincu que ce serait une erreur de mettre un terme au contrat de François Zahoui maintenant. C`est un sélectionneur très respecté par les joueurs... », fait-il remarquer. « Je suis très déçu de constater que sa situation ne soit pas encore clarifiée. Zahoui est un homme très ambitieux qui a envie de conduire les Eléphants à la CAN 2013. Mais je ne sais pas quel plan les responsables de la FIF ont pour lui », ajoute-t-il. Sans doute que la FIF ne va pas attendre l`Assemblée générale ordinaire prévue pour le 23 juin prochain et dont l`ordre est encore inconnu, pour évacuer ces silences.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une campagne d’intervention chirurgicale gratuite en faveur de malades souffrant de plusieurs pathologies s'ouvre à Divo

Les forces constituées de Tengrela exhortés à mener leur mission selon les principes

La Loterie nationale offre une résidence au médecin-chef de Krindjabo dans le département d'Aboisso

Niakara : Des atteintes à la dignité de la femme dénoncées lors du veuvage chez les Tagbana

Une marche sportive pour renforcer la cohésion entre les responsables des services de Bouaflé