Election à la présidence de la CAF / Basile Boli récidive : « La FIF doit soutenir la candidature de Jacques Anouma »
0
 

Écouter
 Election à la présidence de la CAF / Basile Boli récidive : « La FIF doit soutenir la candidature de Jacques Anouma »

Election à la présidence de la CAF / Basile Boli récidive : « La FIF doit soutenir la candidature de Jacques Anouma »

L\'Inter | Lu 2608 fois | Publié

Basile Boli ne lâche pas l\'affaire. Après une première sortie il y a deux mois dans les colonnes de Fraternité Matin, l\'ancien international français d`origine ivoirienne revient à la charge à propos du soutien que la Fédération ivoirienne de football (FIF) doit apporter à la candidature de Jacques Anouma à la CAF. Dans une longue interview accordée au quotidien sportif « Le Sport», l`ex-Marseillais prend position pour l`ancien président de la FIF et interpelle les responsables actuels de l`institution. « En tant qu`Ivoirien, je suis convaincu que c`est important pour le football ivoirien que Jacques Anouma soit à la tête de la CAF. Je pense donc qu`il faut l`aider, il faut le soutenir. Je n`ai pas encore l`avis de la FIF sur le sujet, mais il serait dommage que la Côte d`Ivoire ne s`accapare pas cette candidature. Je souhaite ardemment que la FIF soutienne Jacques Anouma », soutient-il. Cette sortie de ``Basilou`` vaut bien la chandelle. N`ayant pas été sollicitée ouvertement et officiellement par l`intéressé lui-même, la FIF, jusque-là, croit ne pas devoir se prononcer ne serait-ce que sur l`éventualité d`une candidature de son ancien patron à la CAF. Le sujet est soigneusement évité dans la maison de verre ; or il appartient à l`instance dirigeante du football ivoirien de mettre en scelle son ex-président. Pour faire à la fois bonne mesure et donner la preuve que Jacques Anouma est soutenu par son pays dans la perspective de l`élection de 2013. Le silence du président Sidy Diallo est tout de même bruyant sur la question. Dans cette même interview, l`ancien champion d`Europe revient sur un autre silence du président de la FIF à propos de la reconduction de François Zahoui sur le banc des Eléphants et ce d`autant plus qu`il estime que ce serait une erreur de virer ce dernier. «Je suis convaincu que ce serait une erreur de mettre un terme au contrat de François Zahoui maintenant. C`est un sélectionneur très respecté par les joueurs... », fait-il remarquer. « Je suis très déçu de constater que sa situation ne soit pas encore clarifiée. Zahoui est un homme très ambitieux qui a envie de conduire les Eléphants à la CAN 2013. Mais je ne sais pas quel plan les responsables de la FIF ont pour lui », ajoute-t-il. Sans doute que la FIF ne va pas attendre l`Assemblée générale ordinaire prévue pour le 23 juin prochain et dont l`ordre est encore inconnu, pour évacuer ces silences.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: l’opposition appelle à "sécuriser les lieux de culte" après une attaque meurtrière contre une église

Coronavirus : la Russie interdit aux Chinois l'entrée sur son territoire

La mairie de Daloa prend un arrêté pour interdire les lotissements anarchiques

La Côte d’Ivoire est un point d’appui pour un certain nombre de valeurs dans la sous-région (Pdt Sénat français)

L’UNJCI condamne l’agression d’une équipe de reportage de la RTI à un meeting l’opposition