José Mourinho : il descend Yaya Touré et allume le coach de Manchester City !
0
 

Écouter
José Mourinho : il descend Yaya Touré et allume le coach de Manchester City !

José Mourinho : il descend Yaya Touré et allume le coach de Manchester City !

Africatopsports | Lu 1339 fois | Publié

C’est ce que vient de décider la Commission de Discipline de la FA (Fédération anglaise). Manchester City peut souffler. Son milieu de terrain Yaya Touré échappe à une sanction après son coup de pied sur le Néerlandais Ricky Van Wolfswinkel samedi dernier lors du match contre Norwich (0-0).

Alors que des voix comme celui de José Mourinho s’étaient levées pour réclamer une sanction pour l’Ivoirien, la FA en a décider autrement. Dans un communiqué, l’instance indique que « le panel d’arbitres appelés à visionner l’incident a considéré que ce n’était pas un acte violent« . Yaya Touré pourra donc aider son équipe à retrouver le chemin du succès dès ce mardi contre Swansea. Une décision qui n’a pas plu à beaucoup de personne. En tête de lice, l’ancienne légende de Liverpool, Robbie Fowler. Mourinho José Mourinho pourrait être cool ! Il est le nouveau leader de la LI anglaise depuis la raclée prise par Arsenal à Liverpool et le nul concédé par Manchester City. Avec 56 points, il a un petit point d’avance au classement sur les Gunners. Mais ce soir, à la veille du déplacement de Chelsea à West Bromwich Albion, José Moourinho allume Manchester City q et Yaya Touré qui aurait dû, selon lui, être sanctionné a posteriori par les instances pour un geste qui a échappé à l’arbitre samedi lors du nul contre Norwich (0-0), mais aussi Manuel Pellegrini. «Si Touré n’est pas suspendu, le message est clairement : « les joueurs peuvent faire ce qu’ils veulent tant que l’arbitre ne les voit pas », a d’abord exposé Mourinho. Si la FA défend le football, il doit être suspendu». La FA a aussitôt répondu à ce tacle : «Pour les sanctions a posteriori, les trois juges de la FA doivent être unanimes. Dans ce cas-ci, ils ne l’étaient pas» Il allume aussi la politique de City : « Pellegrini a parlé de nos dépenses. C’est un entraîneur fantastique, je respecte ça et au-delà de ça, il a une formation universitaire d’ingénieur, a souligné le technicien. Je ne pense pas qu’un ingénieur ait besoin d’une calculette pour savoir que Mata vendu 44,5 millions d’euros et de Bruyne 21,5 millions d’euros, cela fait 66 millions de recettes. Et Matic acheté 25 millions d’euros et Salah 13 millions d’euros, cela fait 38 millions de dépenses. 66-38=28, donc Chelsea a généré 28 millions d’euros cet hiver. Nous on construit une équipe pour la décennie et eux ils ont une équipe pour gagner maintenant ou dans les 3-4 ans à venir». Cool José !
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Angola : Début du procès du fils de l'ex-président pour corruption

France: Ouverture ce lundi du procès de l'auteur de l'attaque au couteau des militaires à Nice en 2015

Nouvelle-Zélande: Une éruption volcanique fait cinq morts et 18 blessés

Une collision entre deux véhicules fait quatre morts à Danané

Des vivres et non vivres offerts à la prison civile de Bouna