Football/Mondial 2014 : les prix des billets sont dissuasifs pour les supporters ivoiriens
0
 

Écouter
Football/Mondial 2014 : les prix des billets sont dissuasifs pour les supporters ivoiriens

Football/Mondial 2014 : les prix des billets sont dissuasifs pour les supporters ivoiriens

Didier N'Doli| d.ndoli@rti.ci | Lu 1341 fois | Publié

Les prix des billets de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil trop élevés ne permettront pas un déplacement massif de supporters de la Côte d'Ivoire pour soutenir la sélection nationale conduite par Didier Drogba.

Au lieu de 200 supporters comme annoncé, le Comité national de soutien aux Eléphants (CNSE), en charge de l'animation lors des rencontres des sélections ivoiriennes, ne vise plus que 50 personnes en raison des "prix prohibitifs" du séjour au Brésil, a- t-on appris lundi auprès de son président, Parfait Kouassi. Environ trois millions de billets seront mis en vente par la FIFA à partir du 20 août 2013 pour les rencontres du Mondial qui d ébute le 12 juin à Sao Paulo. Pour les étrangers, les prix vont de 80 à 160 euros (52 000 à 104 000 francs CFA) en moyenne lors des matchs de poules, de 335 euros à 753 euros (220 000 à 495 000 francs CFA) pour la finale du 13 juillet. "Sur la base des coûts et du format minimum de 50 personnes, nous recherchons 400 millions de francs CFA", a dit Parfait Kouassi qui explique que dans "le format de déploiement habituel" de sa structure "le coût d'un supporter revient à huit millions de francs CFA". Le CNSE a lancé le 9 février une campagne pour solliciter "des moyens additionnels venant de personnes de bonne volonté" pour aider l'Etat à assurer le déplacement d'au moins "50 animateurs professionnels". "Nous ne voulons pas être les seuls supporters à ne pas être avec leur équipe nationale au Brésil", plaide la structure. La Côte d'Ivoire est classée première nation de football en Afrique et 23ème mondiale au classement de la FIFA. Elle va participer au Brésil pour la troisième fois consécutive, après les compétitions en Allemagne en 2006 et en Afrique du Sud en 2010, à la compétition sportive la plus suivie au monde qui ré unira 32 nations du monde.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: une nouvelle politique de sécurité proposée pour lutter contre le jihadisme

Grève de 5.000 enseignants au Malawi pour exiger leurs salaires de décembre

Les universités Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo et Internationale Claire Fontaine signent un accord

21 jeunes reçoivent plus de 51 millions F Cfa dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière

L'artiste reggae Alpha Blondy prône le maintien de la paix gage de cohésion sociale dans la région de la Bagoué