Côte d'Ivoire: Près 600 milliards F CFA pour réhabiliter et construire des nouvelles installations sportives.
0
 

Écouter
Côte d'Ivoire: Près 600 milliards F CFA pour réhabiliter et construire des nouvelles installations sportives.

Côte d'Ivoire: Près 600 milliards F CFA pour réhabiliter et construire des nouvelles installations sportives.

AIP | Lu 1330 fois | Publié

Environ 600 milliards de FCFA sont nécessaires pour la mise à niveau et la construction d'infrastructures sportives sur l'ensemble du territoire ivoirien, selon le ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, Alain Lobognon, qui l'a révélé jeudi, à Abidjan, à la tribune du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI).

"Le chef de l’Etat a pris l’engagement de dégager 600 milliards qui seront consacrés à la jeunesse et au sport", a dit M. Lobognon, lors de ces échanges qui portaient sur le thème : "Brésil 2014, préparatifs, objectifs et ambitions des Eléphants de Côte d'Ivoire". Il a ajouté que la réalisation des infrastructures sportives est "la priorité" de son département. Ce fonds devra permettre au gouvernement ivoirien de construire quatre stades d'une capacité d'au moins 40.000 places, en prélude à l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de 2019 ou de 2021 dont la Côte d'Ivoire est candidate, a expliqué le ministre des Sports. Il s’agit du stade d’Ebimpé, dans la périphérie nord d'Abidjan (commune d’Anyama) d’une capacité de 60.000 places dont les financements sont acquis, la réhabilitation et le renforcement des capacités d'accueil du stade de Bouaké (Centre), la construction de deux autres stades respectivement à Korhogo (Nord) et San Pédro (Sud-ouest), a-t-il souligné. En outre, la ville de Yamoussoukro abritera également un stade de 25.000 places, selon Alain Lobognon. "Il faut 18 mois pour construire une infrastructure sportive", a dit le ministre pour rassurer les sceptiques. En plus des stades, des cités sportives seront construites dont deux à Korhogo, deux à Ferkessédougou et à Bouaké et quatre à San Pedro ; l’objectif du gouvernement étant d’avoir des infrastructures sportives disséminées partout en Côte d’Ivoire. "La politique d’infrastructure repose sur l’Etat seul", a-t-il décrié, rappelant que "le sport est devenu une industrie dans tous les pays, sauf la Côte d’Ivoire". "L’Etat est en train de redéfinir la nouvelle politique pour permettre aux collectivités décentralisées d’investir dans les infrastructures sportives", a révélé le ministre Lobognon.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guinée Bissau: le vainqueur déclaré de la présidentielle se fait investir malgré la contestation

L'ambassadeur du Mali convoqué par Paris après ses propos sur l'armée française

Séguéla : Des producteurs d’anacarde retiennent leurs produits pour exiger le respect du prix bord champ

Tiassalé : Une trentaine d’orpailleurs clandestins présumés interpellés

Des campagnes de sensibilisation seront renforcées pour lutter contre la drogue en milieu scolaire (Ministère de l'éducation nationale)