Mondial-2014: Suarez de retour en Uruguay, Chiellini juge sa sanction trop sévère
0
 

Écouter
Publicite
Mondial-2014: Suarez de retour en Uruguay, Chiellini juge sa sanction trop sévère

Mondial-2014: Suarez de retour en Uruguay, Chiellini juge sa sanction trop sévère

Boris Odilon BLE (Stagiaire) | odilon.ble@rti.ci | Lu 1984 fois | Publié

L'uruguayen Luis Suarez a écopé de la plus lourde sanction prononcée dans un Mondial pour une faute envers un joueur, pour avoir mordu l'italien Giorgio Chiellini à une épaule.

"Un tel comportement ne peut être toléré sur un terrain de foot et en particulier pendant une Coupe du monde quand les yeux de millions de personnes sont braqués sur les vedettes sur le terrain", a déclaré Claudio Sulser, président de la commission de discipline de la Fifa, dans un communiqué.

Luis Suarez accueilli en héros en Uruguay

L'attaquant de l'Uruguay, suspendu pour 9 matches et privé de football pendant quatre mois par la Fifa, est rentré dans son pays accueilli en héros par des centaines de supporters à l'aéroport de Montevideo ce vendredi, rapportent les médias locaux. Le président uruguayen Jose Mujica s'est rendu à l'aéroport pour saluer "El Pistolero" mais l'a quitté avant que l’avion privé de Suarez n’atterrisse.

Giorgio Chiellini mordu par Luis Suarez, estime que la sanction infligée à l'attaquant de l'Uruguay est trop excessive. "Je n'ai en moi aucun sentiment de joie, de revanche ou colère contre Suarez" a-t-il posté sur sa page Facebook.

Récidiviste, Luis Suarez s'était défendu naïvement après le match en disant qu'il avait "buté" sur son adversaire, alors que les images TV montrent clairement qu'il a attaqué l'épaule de son adversaire.

Il ne reprendra la compétition que fin octobre avec son club de Liverpool en Angleterre.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

Publicite
Publicite