Données personnelles : un cercle de réflexion propose que les utilisateurs les vendent
0
 

Écouter
Données personnelles : un cercle de réflexion propose que les utilisateurs les vendent

Données personnelles : un cercle de réflexion propose que les utilisateurs les vendent

AFP | Lu 1028 fois | Publié

Les données personnelles doivent faire l'objet d'un droit de propriété qui permettrait à chaque citoyen de les vendre et d'être ainsi rémunéré pour leur usage par les grandes plateformes internet, estime dans un rapport publié jeudi un cercle de réflexion, GénérationLibre.

Le rapport part du constat qu'actuellement, les "GAFA" (Google, Apple, Facebook, Amazon) profitent gratuitement des données personnelles de chaque utilisateur de leurs produits ou de leur plateforme, notamment pour proposer des produits aux annonceurs publicitaires. Une situation que le rapport présente comme un "pillage" que "la gratuité des services masque".

"Face à ce constat, nous proposons, dans la lignée des travaux de Jaron Lanier aux Etats-Unis, de rendre chacun propriétaire de ses données personnelles", explique le cercle de réflexion dans un communiqué.

GénérationLibre suggère la mise en place d'un contrat entre les plateformes et les utilisateurs, qui permettrait aux premières de rétribuer les seconds en échange de l'usage de leurs données.

"Soit je veux garder mes données, et dans ce cas-là je paie l'accès à la plateforme. Soit je vends mes données à Facebook et suis alors rémunéré en fonction d’un prix de marché", a expliqué Gaspard Koenig, le président de GénérationLibre, cité dans le communiqué.

Cette proposition se place dans la lignée de celles faites par le compositeur, essayiste et chercheur en informatique américain Jaron Lanier, considéré comme "un pionnier du numérique".

Via ses différents ouvrages, M. Lanier défend notamment plus de vigilance face aux dérives du monde numérique et met régulièrement en garde contre l'accroissement des inégalités résultant, selon lui, des progrès technologiques.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

En continu

La réouverture de la poste de Tafiré permet l’accès des habitants à la presse écrite

Des populations de Dabakala suggèrent le raccordement de cette localité au fleuve Comoé pour résoudre les problèmes d’approvisionnement eau courante

Une moyenne annuelle de 6000 accidents du travail en Côte d’Ivoire de 2015 à 2017, selon la CNPS

La première Dame Dominique Ouattara visite le centre de santé et l’institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) de Marcory-Anoumabo

Les gestionnaires du projet d’appui à l’amélioration des enseignements des apprentissages premiers se forment à l’utilisation des outils automatisés