Le VITIB à la recherche de 1000 milliards pour construire sa zone franche
0
 

Écouter
Le VITIB à la recherche de 1000 milliards pour construire sa zone franche

Le VITIB à la recherche de 1000 milliards pour construire sa zone franche

AIP | Lu 1746 fois | Publié

Le directeur général du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam, Philippe Pango, a appelé lundi les investisseurs nationaux et internationaux à la construction de la zone franche de Grand-Bassam, un projet de plus de 1000 milliards de francs CFA.

« Ce grand rendez-vous vise à informer les éventuels investisseurs locaux et internationaux, ainsi que le grand public sur les opportunités d’investissements qu’offre le VITIB pour le développement du parc technologique de Grand-Bassam », a déclaré M. Pango, lors d’un petit déjeuner de presse, avant de présenter le nouveau plan de masse de la Zone de la Biotechnologie de l’Information et de la Communication (ZBTIC).

« L’objectif de cette rencontre est d’attirer plus de 1000 milliards F CFA d’investissements directs et de créer 40.000 emplois directs dans les secteurs technologiques en Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté en présence des autorités administratives, politiques et des hommes d’affaires ivoiriens et étrangers.

Selon le directeur général, plusieurs opportunités sont offertes aux opérateurs en matière d’exonération de taxes douanières. Il a aussi insisté sur les facilités de baux emphytéotiques garantis par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Au regard du plan de masse, trois zones (production, administration et résidentielle et commerciale) sur 242 ha seront construites entre la lagune et la mer.

Il a invité les hommes d’affaires à s’offrir ces opportunités d’investissements pour réaliser le rêve de la Côte d’Ivoire de faire la transition de son économie agricole vers le numérique et ses dérivés.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Kenya: fin anticipée de l'année scolaire en raison du coronavirus

Les aviculteurs de Niakara exhortés à s’organiser en coopérative pour booster leur secteur d’activité

La ministre Kandia Camara veut des examens sans fraude cette année

Le Ministère de la salubrité et les opérateurs techniques passent en revue les difficultés d’assainissement suite aux inondations

4e pont d’Abidjan : démarrage ce mercredi du déguerpissement de l’emprise de Bromakoté