L’Autorité de régulation des télécommunications veut faire promotion de la protection des données personnelles
0
 

Écouter
L’Autorité de régulation des télécommunications veut faire promotion de la protection des données personnelles

L’Autorité de régulation des télécommunications veut faire promotion de la protection des données personnelles

Ange Yao / RTI Info | Lu 4432 fois | Publié

A l’occasion de la journée internationale de la protection des données personnelles célébrée le 28 janvier de chaque année, l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) veut montrer aux populations et aux structures publiques et privées, l’importance de la protection des informations à caractère personnel et le respect de la vie privée dans leurs actions quotidiennes, en raison de l’évolution fulgurante de la technologie.

« Face à l'utilisation accrue d'Internet particulièrement avec les réseaux sociaux, nous devons faire preuve de vigilance pour ne pas porter préjudice à autrui, par la divulgation d'informations personnelles qui pourraient porter atteinte à sa vie privée. » indique l’ARTCI, c’est pourquoi le Gouvernement ivoirien a mis en place un cadre juridique en 2013 visant à maitriser et garantir le contrôle des données personnelles des citoyens.

Cette disposition implique des autorisations ou des avis favorables aux structures pour le traitement des données personnelles.

L’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire, vu l’importance de la protection des données personnelles veut aussi accompagner les entreprises publiques et privées dans le processus de numérisation des informations "confidentielles" afin qu’elles soient utilisées conformément à la réglementation en vigueur.

Et pour y parvenir, l’ARTCI continue de multiplier les campagnes de sensibilisation à l’endroit des populations, des organisations des consommateurs ainsi que des structures publiques et privées.

L’instance de régulation appelle par ailleurs, les personnes physiques et morales notamment les ministères déjà engagés dans le projet de numérisation des administrations publiques à se conformer à la loi relative à la protection des données personnelles.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Afrique du Sud: une centaine de rapatriés de Chine libérés de leur quarantaine

Pour cause de coronavirus, Madagascar fête son indépendance à huis-clos

Coronavirus: les Maliens élisent leurs députés la peur au ventre

Le Bénin n'a pas les "moyens" de confiner sa population (chef de l'Etat)

Un renforcement de sensibilisation contre le coronavirus souhaité à Sikensi