Sport / Le retrait de la CAN, événement sportif de l’année au Cameroun
0
 

Écouter

Le retrait de la CAN, événement sportif de l’année au Cameroun

APA | Lu 12296 fois | Publié Il y a 25 jour(s)

La décision prise le 30 novembre 2018 par le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAN) de retirer l’organisation de la 32è Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 au Cameroun reste l’événement sportif de l’année dans ce pays.

Cette décision « sans appel » de la CAF est motivée par plusieurs raisons, selon l’organisation faîtière de football continental qui, après avoir passé en revue les synthèses des rapports de mission effectuées depuis près de 18 mois au Cameroun, a constaté que toutes les conditions de conformité n’ont pas été respectées.

Après avoir enfin considéré qu’un simple report n’était pas envisageable en raison des impératifs de contrats engageant la CAF dans le maintien de ses dates, la CAF a conclu : « Pour toutes ces raisons, la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations 2019 ne peut se tenir au Cameroun ».

Alors que la nation est mobilisée depuis ces deux dernières années pour l’organisation du plus prestigieux rendez-vous sportif du continent, la décision de la CAF de retirer cette compétition au Cameroun est tombée comme un couperet, privant le pays d’une 2e organisation de la CAN après celle de la 8è édition en 1972.

Cette décision a créé une énorme controverse à travers le pays, entre ceux qui ont vu dans la décision de la CAF « un complot ourdi contre le Cameroun » voire « une humiliation à tout un peuple », et ceux qui estime que le retard dans la construction des infrastructures justifie « amplement » la décision de la CAF, tout en sanctionnant «l’irresponsabilité du gouvernement ».

N’empêche, sur instruction du chef de l’Etat camerounais Paul Biya, le gouvernement annonce que les chantiers de la CAN vont se « poursuivre normalement » et que tous les stades seront livrés au plus tard le 30 mars 2019.

Une date qui se situe à trois mois de la CAN, prévue du 13 juin au 15 juillet 2019, avec pour la première fois 24 équipes en lice. Sautant sur l’occasion, l’Afrique du Sud et l’Egypte ont envoyé leurs dossiers à la CAF pour abriter la compétition.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les plus lus

Annonces emplois