Sport / Football | Cristiano Ronaldo est élu meilleur joueur de Serie A de la saison 2018 /2019
0
 

Écouter

Football | Cristiano Ronaldo est élu meilleur joueur de Serie A de la saison 2018 /2019

Elie DION | Lu 1612 fois | Publié Il y a 3 jour(s)

Alors que Lionel Messi soulevait le 6e Ballon d'Or de sa carrière, Cristiano Ronaldo, lui, recevait, presque déçu, les titres de meilleur joueur et meilleur attaquant de la saison passée en Serie A.

Hasard du calendrier, lundi soir, France Football remettait à Paris le Ballon d’Or 2019 alors qu’au même moment l’Association Italiana Calciatori (l’UNFP italienne en somme) désignait les meilleurs éléments de la saison 2018/19 à Milan. Cristiano Ronaldo (34 ans) aurait sans doute bien voulu tout rafler sur son passage. Mais le Portugais, troisième au classement final du BO, a dû se contenter des honneurs dans la Botte, étant élu meilleur joueur et meilleur attaquant du dernier exercice en Serie A.

« Pour moi, c’est une fierté de recevoir ce prix, je veux remercier mes partenaires de la Juventus. C’était ma première saison en Italie, un championnat difficile, et je suis très content. Je remercie tous ceux qui ont voté pour moi. Cette saison, je chercherai à faire au moins aussi bien », a-t-il lâché sur scène, au moment de recevoir ses prix. Un discours de circonstances, les larges sourires en moins. « Un prix triste », résume La Gazzetta dello Sport. Il aurait en effet attendu d’être sûr d’être le vainqueur pour faire son entrée dans l’auditorium selon divers médias italiens.

Alors qu’il n’y en a que pour Lionel Messi et son sixième Ballon d’Or partout dans le Monde, le n° 7 bianconero fait la une en Italie pour d’autres raisons. Le Corriere dello Sport n’hésite ainsi pas à titrer « CRisi », jeu de mots reprenant les initiales du Lusitanien et le mot crise... « Alors que c’est la fête à Paris, les doutes et les polémiques s’emparent de Turin. Seul Cristiano Ronaldo peut sortir du tunnel. (...) Le Portugais doit trouver la voie pour se reprendre », lâche le quotidien sportif transalpin.

Défendu par la Juve, via le directeur sportif Fabio Paratici et Miralem Pjanic, mais aussi par son agent Jorge Mendes (« il reste le meilleur de l’histoire du football »), CR7, qui traverse une légère zone de turbulences sur le terrain en raison de soucis physiques, est frustré de voir son rival de toujours le dépasser à nouveau au nombre de Ballon d’Or alors qu’il avait fait tant d’efforts pour le rattraper. Saura-t-il à nouveau rebondir ? Réponse dès ce week-end sur la pelouse de la Lazio (15e journée de Serie A).

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire �galement