Sport / L\'OM lance Barton
0
 

Écouter

L\'OM lance Barton

Sports.fr | Lu 1350 fois | Publié

S’il ne sera que remplaçant jeudi soir, à l’occasion de Fenerbahçe-OM, Joey Barton a été appelé pour la première fois dans le groupe olympien, pour le compte du début de la phase de poules de la Ligue Europa.

Il est presque prêt. Débarqué à Marseille dans les derniers jours des transferts avec une tonne de casseroles, très bruyantes au regard de son passé de mauvais garçon, Joey Barton s’apprête à effectuer ses débuts avec la formation provençale. Elie Baup l’a intégré au groupe olympien pour la première fois de la saison, à l’occasion de la première journée de la Ligue Europa. "Ce qui est sûr, c'est qu'il ne pourra disputer qu'un bout de match, pas 90 minutes. Il a encore du travail dans sa préparation, mais c'est un gros bosseur", expliquait il y a dix jours, à La Provence, Christophe Manouvrier, le préparateur physique de l’OM. L’Anglais, qui verra sa suspension en championnat être levée à l'occasion d’un déplacement à Bordeaux lors de la 13e journée, va pouvoir s’exprimer sur le plan européen, à condition évidemment que le coach de l’OM décide de lui donner du temps de jeu, jeudi soir à Istanbul. Le milieu de terrain n’a plus joué en compétition officielle depuis la dernière journée du championnat d’Angleterre, le 13 mai, et ce Manchester City-QPR où il fut expulsé pour avoir mis un coup de genou à Sergio Agüero et tenté de mettre un coup de tête à Vincent Kompany… Cette attitude violente, observée également en dehors des terrains, continue de susciter le débat. L’opération séduction voulue par Joey Barton et l’OM est-elle simplement un coup de com destinée à mettre à mal les arguments des détracteurs du joueur britannique ? Peut-on croire l’ancien de City quand il affirme avoir changé, s'être apaisé ? Une réponse pourrait être donnée face à Fenerbahçe dont le public lui aussi, est réputé bouillant. Il constitue en tous les cas une solution crédible, en termes de jeu, pour Baup. L’entraîneur phocéen doit gérer un groupe qui va commencer à fatiguer, sachant que le banc ne possède pas une profondeur vertigineuse.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également