Sport / ‘’Nous sommes focalisés sur la qualification’’ (Joseph Koto, sélectionneur du Sénégal)
0
 

Écouter

‘’Nous sommes focalisés sur la qualification’’ (Joseph Koto, sélectionneur du Sénégal)

Interview réalisée par Cafonline | Lu 1285 fois | Publié

Un climat étrange précède actuellement le grand derby de l’Ouest francophone entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Le sélectionneur Joseph Koto a subi la charge des joueurs qu’il n’a pas retenus pour le match de samedi. Très critiqué il affecte de ne pas y attacher d’importance et préfère s’en tenir à son objectif : remonter les deux buts de retard et qualifier les Lions de la Teranga pour la 29e CAN Orange.

Le moins que l’on puisse dire c’est que vous n’avez pas été épargné par les critiques après la publication de la liste des sélectionnés ? Joseph Koto : « Oui, c’est vrai. Même si je peux comprendre que des joueurs non appelés aient pu faire ces sorties, je regrette que les gens ne soient pas unis autour de l’essentiel : tout faire pour battre la Côte d’Ivoire par au moins deux buts d’écart. Le plus important, c’est que les joueurs appelés ont conscience de la tâche qui les attend et nous ,en âme et conscience, nous avons sélectionné les joueurs que nous croyons aptes à qualifier le Sénégal. Les polémiques n’ont pas lieu d’être. Tout le monde devrait tendre au même objectif « . Vous semblez pourtant avoir été touché par ces critiques ? Joseph Koto : « Pas vraiment parce que nous avons l’intime conviction d’avoir choisi les meilleurs pour le match qui nous attend. Nous ne pouvons pas prendre tout le monde même si nous comptons sur tout le monde pour la qualification. Aujourd’hui, nous sommes résolument tournés vers la préparation de cette échéance importante pour l’ensemble du peuple sénégalais et de son football. Nous croyons sincèrement que ce qui est le plus important, c’est d’en faire un défi commun et avancer ensemble ». Avec deux buts à remonter contre la meilleure nation africaine au dernier classement FIFA, n’avez-vous pas grillé vos cartouches ? Joseph Koto : « Evidemment non. Au match aller, nous avons démontré que nous avons le niveau de la Côte d’Ivoire. Nous avons beaucoup de respect pour ses joueurs et ce qu’ils ont fait ces dernières années sur le plan africain et mondial mais nous conservons toutes nos chances de qualification. Et en marquant deux buts chez l’adversaire, nous avons démontré que notre attaque peut mettre en difficulté n’importe quelle défense. Le match retour se jouera à domicile et nous comptons sur les joueurs mais aussi sur le public pour pousser à la victoire ». Vous parlez de vos attaquants, les Eléphants ne sont pas démunis à ce niveau ? Joseph Koto : « Nous en sommes parfaitement conscients mais pendant 80 minutes nous avons fait jeu égal au match aller. Nous pouvons vous certifier que nous avons tiré les leçons du match aller et nous allons nous préparer pour gommer toutes les imperfections afin de remporter et assurer notre qualification. Nous savons que ce sera un match difficile mais c’est justement quand une équipe est dos au mur qu’on connaît ses qualités et son niveau. Nous sommes convaincus qu’il y a une possibilité de passer ce cap même s’il faut souffrir. Nous demanderons au public d’être patient et de nous pousser jusqu’à la dernière minute parce que nous aurons en face de nous des joueurs de grande qualité ».
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les plus lus

Annonces emplois