Sport / Je suis maintenant opérationnel, quand on m’appellera je viendrai (Wilfried Bony, attaquant à Al Ittihad)
0
 

Écouter

Je suis maintenant opérationnel, quand on m’appellera je viendrai (Wilfried Bony, attaquant à Al Ittihad)

Boris Odilon BLE | Lu 4332 fois | Publié

Le footballeur Wilfried Bony n’a pas pris mis une croix sur la sélection A de Côte d’Ivoire. Celui que des observateurs sportifs considèrent comme « fini », affirme qu’il se tient toujours à la disposition de l’équipe nationale. « Quand on m’appellera, je viendrai », clame le nouveau sociétaire de Al Ittihad que la rédaction de RTI Info a joint.

L’idylle entre Bony et l’équipe nationale de football, ce n’est pas encore fini. L’attaquant de Al Ittihad en Arabie Saoudite dit être à la disposition de l’équipe nationale. Les pépins physiques sont derrière lui. « Je suis maintenant opérationnel, je vais reprendre du service et on verra ce qui se passera » annonce-t-il. Le footballeur comprend néanmoins les observations et critiques de certains observateurs : « On me dit vieux ou fini, c’est normal et compréhensif car j’ai commencé tôt. J’ai déjà disputé cinq (5) CAN dont celle remportée en 2015 ».

L’ancien sociétaire de Manchester City confie qu’il a fait des sacrifices pour l’équipe nationale. « Je suis allé jouer au Qatar à partir de janvier 2019 pour avoir une chance d’être appelé en sélection, afin de représenter mon pays à la CAN 2019 en Egypte. Je revenais de blessure et pour être appelé, il fallait que je joue chaque semaine pour avoir le rythme des matchs comme me l’a demandé le sélectionneur national ». Ce choix de rejoindre le Golfe a été préjudiciable au joueur. « En été, plusieurs clubs en Europe ont estimé qu’en plus d’avoir fait six mois sans jouer, mon passage au Qatar ne les intéressait pas. Mais j’assume. Si c’était à refaire, je le referai car aucune coupe, aucun trophée remporté par un footballeur africain ne vaut la Coupe d’Afrique » a-t-il avoué.

Wilfried Bony devrait disputer son premier match avec Al Ittihad (12e) contre Al-Raed (6e) ce vendredi 31 janvier 2020 à 17 H GMT au Stade du Roi-Abdullah à Buraydah.

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire �galement