Sport / La FIFA donne son feu vert aux matches internationaux en Libye (FLF)
0
 

Écouter

La FIFA donne son feu vert aux matches internationaux en Libye (FLF)

AFP | Lu 1311 fois | Publié

La Fédération internationale de football (FIFA) a décidé de lever l'interdiction à la Libye d'abriter des matchs internationaux, imposée depuis 2011 en raison du conflit qui a renversé Mouammar Kadhafi, a annoncé jeudi à l'AFP le président de la Fédération libyenne de football (FLF).

"Nous avons reçu mercredi une correspondance de la FIFA notifiant sa décision de lever l'interdiction d'accueillir des matches internationaux dans les stades libyens", a indiqué le président Annouar al-Tachani. Selon lui, cette décision permettra à la Libye de recevoir le Congo le 7 juin à Tripoli, puis le Togo le 14 juin à Benghazi (est), dans le cadre des éliminatoires pour la qualification à la Coupe du Monde 2014. La Confédération africaine de football (CAF) avait déjà levé fin mars l'interdiction d'organiser des matches internationaux en Libye, une mesure imposée au pays depuis deux ans en raison du climat d'insécurité. Al-Nasr, équipe de la ville de Benghazi (est), est le premier club à bénéficier de cette décision, à l'occasion du 16e de finale retour de la Coupe de la CAF contre les FAR de Rabat (Maroc). La rencontre disputée le 5 avril à Benghazi s'est soldée par un nul (1-1), au terme duquel le club Al-Nasr a été éliminé. La Libye tient à organiser la Coupe d'Afrique des nations en 2017 (CAN-2017) notamment pour marquer la normalisation de la vie dans un pays en proie à l'insécurité et à la violence. La Libye devait accueillir la CAN-2013, mais l'édition a été échangée avec l'Afrique du Sud, hôte prévu de la CAN-2017, en raison du conflit armé de 2011 qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également