Sport / CAN U17 : la Côte d’Ivoire déchue de son titre ?
0
 

Écouter

CAN U17 : la Côte d’Ivoire déchue de son titre ?

Afrik-Foot | Lu 1327 fois | Publié

Fraîchement auréolée du premier titre de champion d’Afrique dans la catégorie des U17, la Côte d’Ivoire son succès être contesté. L’ancien président de la Fédération ghanéenne de football, Ben Koufie, a annoncé qu’il comptait saisir la FIFA pour contester l’âge de certains joueurs ivoiriens. Une procédure qui devrait aussi viser le Nigeria.

Aurait-on la défaite amère au Ghana ? Eliminé lors de la phase de poules de la CAN U17 qui vient de s’achever au Maroc, le Ghana ne digère visiblement toujours pas son parcours décevant pendant la compétition. Et pour cause, les Black Satelites n’ont pas tenu la mesure face à leurs adversaires, eux qui se sont retrouvés dans le B en compagnie de la Côte d’Ivoire et du Nigeria, les deux futurs finalistes du tournoi. Deux matches qui ont montré un écart criant entre les Ghanéens et leurs adversaires, qui les ont tous deux surclassés. Ce qui fait penser à Ben Koufie, ancien président de la Fédération ghanéenne de football, que ses jeunes compatriotes n’avaient pas en face d’eux des joueurs de la catégorie des U17, mais bien des joueurs plus âgés ; ce qui expliquerait que les deux équipes ont survolé cette CAN. Des joueurs plus âgés ? Et pour étayer sa thèse, le dirigeant s’appuie sur le fait qu’au début du tournoi, neuf joueurs dont trois Ivoiriens et trois Nigérians avaient été exclus après des IRM qui ont révélé qu’ils avaient plus de 17 ans et n’étaient donc pas éligibles pour la compétition. Des propos qui viennent en échos aux soupçons du sélectionneur du Congo, également éliminé dans la poule du Ghana, qui avait pointé du doigt les gabarits des Golden Eaglets et des Eléphanteaux. Ce qui a amené Ben Koufie à faire part de son intention de saisir la FIFA pour contester la victoire ivoirienne lors de cette CAN U17. Il entend ainsi faire procéder l’instance à de nouveaux tests sur les deux finalistes et si ces derniers révèlent bien une tricherie, obtenir l’annulation de leur qualification pour la Coupe du monde U17 prévue au mois d’octobre. Un scénario qui, s’il venait à se réaliser, pourrait entraîner une qualification du Ghana pour... le Mondial U17.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également