Sport / Football | Madagascar écrit sa légende et se hisse en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019
0
 

Écouter

Football | Madagascar écrit sa légende et se hisse en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019

Elie DION | Lu 1466 fois | Publié

Véritable coup de coeur de cette compétition pour sa première participation, Madagascar continue d'épater. En huitièmes de finale de cette CAN, face à la République démocratique du Congo, les Malgaches se sont hissés en quarts au bout de la séance des tirs au but (2-2 a.p., 4 t.a.b. à 2). Tout simplement incroyable.

Madagascar rêvait de s'inspirer des exploits du Bénin et de l'Afrique du Sud. C'est chose faite. Les Malgaches poursuivent leur parcours historique et s'envolent vers les quarts. Avec l'envie qui les caractérisent, les hommes de Nicolas Dupuis ont bataillé tout le match, parfois souffert mais ont ouvert le score très tôt dans la rencontre. Et de quelle manière ! Sur une remise en retrait, Amada décochait un missile dans la lucarne de Matampi, impuissant (1-0, 9e). Sans doute le plus beau but de la compétition. La RDC a mis une vingtaine de minute à sortir la tête de l'eau. Les Léopards ont réussi à revenir dans la partie grâce à leur attaquant star Cédric Bakambu. Sur un magnifique centre de Muzinga, l'ancien attaquant de Villarreal égalisait de la tête (1-1, 21e). Madagascar a par la suite commencé à accuser le coup. Des passes moins précises, un impact physique moins fringant à l'image de Carolus un brin en dessous dans ce match. La RD Congo aurait même pu prendre l'avantage à deux reprises mais Mbemba manquait le cadre (31e, 48e).

Les Léopards, qui étaient repêchés parmi les meilleurs troisièmes, ont petit à petit pris le contrôle du match. Dans le dur physiquement, les Malgaches ont reculé, laissant ainsi l'opportunité aux attaquants congolais de se créer des occasions. Bakambu, encore lui, aurait pu donner l'avantage aux siens mais sa frappe n'était pas assez appuyée (58e). Mais Madagascar a montré qu'il avait du caractère dans cette Coupe d'Afrique. Si Carolus aurait pu marquer le but du 2-1 à la 54e, c'est finalement Andriatsima qui s'en chargeait. Sur un magnifique rush solitaire de Métanire, le défenseur droit venait déposer le cuir sur la tête de l'attaquant (2-1, 77e). Se rendant coups pour coups, la RDC n'a jamais abdiqué dans cette rencontre. Alors que l'arbitre oubliait un penalty flagrant sur Bolasie (87e), la RD Congo a finalement réussi à revenir au score grâce à Mbemba. En toute fin de match, d'une tête salvatrice, le défenseur d'Anderlecht venait catapulter le ballon au fond des filets (2-2, 90e). Une égalisation qui a prolongé le suspens du match. Une prolongation qui a vu la RDC dominer sans réussir à tromper une troisième fois l'excellent Adrien. Le match s'est logiquement fini à la séance des tirs au but. Et que l'histoire est belle pour les Malgaches qui dans la douleur s'offrent un quart de finale historique au bout du bout (4-2 en ayant manqué aucune de leur tentative, contrairement à Tisserand et Bolasie). Au prochain tour, ils rencontreront le vainqueur de Ghana-Tunisie et pourront continuer de rêver.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également