Sport / 6ème journée de la Ligue 1 (Afad- Asec : 0-0) Les Mimos ont eu chaud !
0
 

Écouter

6ème journée de la Ligue 1 (Afad- Asec : 0-0) Les Mimos ont eu chaud !

Notre Voie | Lu 3562 fois | Publié

Dans un match particulièrement viril, l’Asec Mimosas et l’Afad n’ont pu se départager, hier, au terme des 90 min au stade Robert Champroux de Marcory, dans le cadre de la 6ème journée de la Ligue 1. Score : 0-0. Les Mimos ont joué pratiquement sans attaque. Magbi Gbagbo Junior, titularisé pour la première fois, n’a piqué aucune balle. Diabaté Samba a été confiné dans un rôle bizarre. Il a été placé dans le dos de Magbi Junior comme deuxième attaquant. Mais, dans la pratique, Diabaté Samba jouait très bas pour défendre. Conséquence, l’Asec n’a pas inquiété l’excellent gardien de but de l’Afad, Tahourou Yagnelé. En revanche, l’excellente équipe d’Afad n’avait aucun complexe d’entrer dans la surface de réparation de l’Asec. Allège Bobley et Zakri Krohiré ont mis une pression énorme sur Sankara Robert et Koné Youba qui s’en sortiront tout de même. Ils se sont heurtés également à Okou Zahui et Ouattara Aboubacar. L’Asec doit aussi une fin de première mi-temps heureuse à son gardien de but Koné Tiassé.
En seconde période, le jeu très physique s’est poursuit. Seri Jean Michael et Sekere Mark ont essayé d’éclairer le jeu de l’Asec. Mais, à la 67ème min, Bobley Anderson, ayant vu la position avancée de Koné Tiassé, tentera un lob. Heureusement pour les Jaune et Noir, la balle était très haute. Ensuite, on assistera à un mauvais coaching de l’entraîneur de l’Asec, Sébastien Désabre. Il fait sortir le Camerounais Mvoudo Michel au profit d’Hugues Zagbayou, qui va jouer le même rôle que son prédécesseur. Alors que le problème de l’Asec se trouvait en attaque. L’entrée de Boua Koffi à la place de Diabaté Samba n’apportera pas grand-chose. Amani Yao Lambert César procèdera également à des remplacements. L’Asec va en souffrir terriblement pendant les 10 dernières min. A la 86ème min, Allègne Bobley s’est retrouvé face à Koné Tiassé qui sort le grand jeu à deux reprises pour enrayer le danger. L’Asec revenait de loin. Les Mimos ont eu terriblement chaud.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Annonces emplois