Sport / Football | CAN 2019 : le Cameroun réussit son entrée face à la Guinée-Bissau
0
 

Écouter

Football | CAN 2019 : le Cameroun réussit son entrée face à la Guinée-Bissau

Elie DION | Lu 1380 fois | Publié

Pour leurs débuts dans la compétition, les champions d’Afrique en titre se devaient de marquer le coup en s’imposant dans ce match du groupe F. Les Lions indomptables ont rempli une partie du contrat en s’imposant face à la Guinée-Bissau, mais ce succès a été poussif et les hommes de Clarence Seedorf ont cruellement manqué d’efficacité.

Défendre son titre de champion d’Afrique des nations n’est jamais une sinécure, le Cameroun l’a certainement appris à ses dépens ce mardi 25 juin à Ismaïla. Les Lions indomptables faisaient leur retour dans la compétition deux ans après l’avoir remportée au Gabon en 2017

 et ils ont eu toutes les peines du monde à prendre le dessus sur la Guinée-Bissau.

La patience et l’expérience des Camerounais a finalement eu raison des Djurtus mais les hommes de Clarence Seedorf ont mis plus de 65e minutes avant de trouver les clés du verrou bissau-guinéen. Car les joueurs de Baciro Candé ont réussi à faire jeu égal avec leur adversaire durant toute la première période.

Bien en place, les Djurtus ne se sont jamais montrés particulièrement dangereux mais ils ont réussi à faire déjouer Choupo-Moting et ses coéquipiers et les incursions de leur virevoltant ailier Piqueti dans la défense camerounaise pouvaient laisser espérer aux Bissau-guinéens un meilleur résultat que celui que leur prédisaient les pronostiqueurs.

Il faut dire que les Djurtus ont été bien aidés par la maladresse des attaquants camerounais en première période. Choupo-Moting,

 Bassogog et Toko Ekambi étaient plutôt en jambe sur le front de l’attaque, mais lorsque le gardien bissau-guinéen Jonas Mendes ne sauvait pas les meubles pour son équipe, c’est la maladresse des joueurs offensifs camerounais qui lui permettait de préserver ses cages.

Au retour des vestiaires, les Lions indomptables, sans être impériaux dans le jeu, ont élevé le niveau. C’est finalement sur corner à la 66e minute de jeu grâce à une tête smashée de Yaya Banana sur laquelle Mendes n’a rien pu faire, que le Cameroun s’est remis dans le droit chemin. Trois minutes plus tard, Stéphane Bahoken à peine une minute après être entré en jeu a alourdit la mise en profitant d’une erreur de relance de la défense des Djurtus.

Les Bissau-guinéens ont bien tenté, sans succès, de sauver l’honneur pour leur deuxième participation à une CAN mais les Camerounais ont su gérer leur avance sans trembler. Avec cette première victoire, le plus important est fait pour les Lions indomptables mais il faudra sans aucun doute que les joueurs de Clarence Seedorf se montrent un peu plus convaincants s’ils veulent caresser l’espoir de se succéder à eux-mêmes au palmarès de cette CAN 2019.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également