Sport / Retro 2013: Murielle Ahouré entre dans l'histoire du sprint mondial
0
 

Écouter

Retro 2013: Murielle Ahouré entre dans l'histoire du sprint mondial

Williams Fian (Stagiaire) | Lu 1072 fois | Publié

L'année 2013 a vu la confirmation de la flèche Murielle Ahouré dans le sprint mondial. Au cours de cette année, la sprinteuse d'Abidjan a éclaboussé de son talent la scène de l'athlétisme mondial.

Les prémisses de ses performances étaient là depuis quelques années mais sans aboutir à pareils exploits. Aux Jeux Olympiques de Londres 2012, elle a fini 7ème du 100 mètres et 6ème aux 200 mètres à la grande déception de ses fans et des ivoiriens devenus amoureux d'athlétisme. 2013, Moscou lui réservait autre chose et c'était deux médailles dans les deux épreuves reines du sprint, le 100 mètres et le 200 mètres. Vice championne du monde en salle du 60 mètres, la capitale russe, verra la confirmation de Murielle Ahouré. Elle s'offre la deuxième place du 100 mètres derrière la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce et devant l'Américaine Carmelita Jeter, dans le temps de 10 s 93. Au cours de la même compétition, elle explose de nouveau cette fois aux 200 mètres avec un temps de 22"32 encore une fois derrière l'intouchable Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce et devant la Nigériane Blessing Okagbare (22"32 également). L’ivoirienne de 26 ans écrivait ainsi l'une des plus belles pages de l'histoire du sprint ivoirien, africain et mondial parce qu'aucun africain n'avait réalisé une telle performance. Elle prend une place de choix dans les cœurs des Ivoiriens en mal de grosse performance sportive après notamment les échecs répétés des éléphants footballeurs. 2013, retient ses performances mais aussi son maquillage sur la piste toujours au point. Murielle Ahouré aura bel et bien marqué l'année 2013 en Côte d'Ivoire.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également