Sport / Euro 2012: Le gardien de but des Pays-Bas Maarten Stekelenburg confiant pour les Oranje
0
 

Écouter

Euro 2012: Le gardien de but des Pays-Bas Maarten Stekelenburg confiant pour les Oranje

UEFA | Lu 2851 fois | Publié

Maarten Stekelenburg a concédé à UEFA.com que les Pays-Bas n'ont pas été assez incisifs face au Danemark, mais l'Allemagne n'a qu'à bien se tenir. Dans un entretien exclusif avec UEFA.com, le gardien de but des Pays-Bas Maarten Stekelenburg revient sur ce qui n'a pas fonctionné face au Danemark et affiche sa confiance quant à la capacité de rebondir des Oranje mercredi. UEFA.com : Maarten, vous avez eu quelques jours pour analyser la défaite contre le Danemark. Quel est votre sentiment ? Maarten Stekelenburg : C'est difficile, car nous étions la meilleure équipe. Mais si on ne concrétise pas ses occasions, on sait que l'adversaire peut profiter d'une ou deux occasions pour marquer. Nous avons manqué de chance, je ne pense pas que nous méritions de perdre, mais nous sommes rentrés bredouilles. UEFA.com : Pour vous, qu'a réussi le Danemark ? Stekelenburg : Ils ont bien défendu. Nous avons essayé de les mettre sous pression mais cela a nécessité beaucoup d'énergie, notamment dans des conditions aussi chaudes et humides. Ainsi, de plus en plus de brèches se sont ouvertes en seconde période et les Danois en ont vraiment profité. UEFA.com : Passons à l'Allemagne maintenant. Quel est votre avis sur cet adversaire ? Stekelenburg : Je suis très confiant pour le match, et je l'ai vraiment senti aujourd'hui à l'entraînement. Nous ferons tout notre possible car il nous faut un bon résultat pour rester dans le tournoi. UEFA.com : Les rencontres face à l'Allemagne son toujours spéciales pour les Néerlandais. Qu'est-ce qui fait que ces évènements sont si électriques ? Stekelenburg : Non seulement pour les Néerlandais mais également pour les Allemands. Il y a toujours eu une énorme rivalité, qui remonte à l'époque où jouaient des gars comme [Willem] Van Hanegem, même si cela s'est quelque peu atténué ces dernières années. Bien sûr, si un joueur tombe par terre, alors les fans de l'autre équipe vont le chambrer. Les Allemands adorent ces péripéties, mais si c'était l'inverse, je suis sûr que nos fans ne réagiraient pas autrement. Pour être honnête, cela ne me tracasse pas trop. UEFA.com : L'Allemagne possède une véritable menace en la personne de Mario Gomez, comme on a pu le voir contre le Portugal. Que savez-vous de lui et de ses coéquipiers ? Stekelenburg : Nous les connaissons tous. Vous venez de mentionner Gomez mais nous pourrions parler de la même manière de [Robin] Van Persie ou [Klaas-Jan] Huntelaar. Ce n'est pas un problème. L'Allemagne a une très bonne équipe, avec de grands joueurs, mais nous aussi.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Annonces emplois