Sport / Pierre Gondo/ Compétition internationale : « La FIF recherche des solutions »
0
 

Écouter

Pierre Gondo/ Compétition internationale : « La FIF recherche des solutions »

FIF | Lu 1373 fois | Publié

A l’occasion d’un point de presse qu’il a animé ce jeudi, M. Pierre Gondo, porte-parole de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), s’est expliqué sur différents sujets d’actualité. Notamment, l’organisation du match Côte d’Ivoire-Siera Leone du 06 septembre 2015 dans un contexte vicié par le virus ebola qui sévit au Nigeria, en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia. Morceaux choisis.

Interdiction de compétition à caractère international en Côte d’Ivoire

(…) La question que je pose est la suivante. Quelle est l’incidence de la décision du Gouvernement ivoirien et celle de la CAF sur nos compétitions ? Surtout après le communiqué du 19 août du Ministère des Sports. Lequel communiqué, interdit l’organisation des compétitions internationales en Côte d’Ivoire. Depuis que nous avons été informés de la position du Gouvernement, nous avons engagé les discussions avec les autorités nationales en abordant la question, point par point. De nos échanges, il ressort que le match Sewé Sport-Nkana FC, programmé ce samedi au stade Robert Champroux, aura bel et bien lieu. Les Zambiens étant déjà ici en terre ivoirienne. Ensuite, nous avons comme échéance après ce match, le dernier match des éliminatoires de la CAN U2O « Sénégal 2015 » entre la Côte d’Ivoire et la Libye. Ce match aura lieu au stade Robert Champroux, le 30 août 2014. Nous avons poursuivi nos réflexions sur le match des cadets qui évolueront contre l’Angola pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN « Niger 2015 ». Ce match du 27 septembre aura également lieu. Evidemment, la question qui subsiste est le match de la Côte d’Ivoire contre la Sierra Leone à Abidjan. La question reste encore entière au moment nous organisons ce point de presse. Nous continuons de rechercher, avec l’appui de la CAF et des autorités nationales, un point d’accord. Il faut expliquer que la position du Gouvernement ivoirien est de ne pas mettre en péril la santé des populations ivoiriennes.

Prochaine Assemblée Générale de la FIF

Il est bon de rappeler qu’avant de partir au Mondial « Brésil 2014 », le Comité Exécutif avait rencontré les clubs de Ligue 1, Ligue 2 et D3. Au cours de cette rencontre, par la voix du Président Augustin Sidy Diallo, la FIF avait sollicité le report de l’Assemblée Générale de 2014 à l’intersaison. Etant entendu que l’Assemblée Générale de 2013 restait à organiser, nous avons sollicité et obtenu des clubs que ces deux Assemblées Générales se tiennent à une date qui serait convenu avant la reprise du championnat. Au retour du Mondial, le mois d’août avait été indiqué. Aujourd’hui, nous avons le regret de dire que d’août nous allons passer en septembre pour une raison simple. C’est qu’il fallait que la FIF consolide ses comptes au sortir du Mondial 2014. Quel est le bilan financier du Mondial 2014 ? Qu’est-ce que la FIFA nous verse comme bonus  après le Mondial et quelle utilisation allons-nous en faire ? Vous savez que cela a été la tradition pendant les deux éditions passées. Il faut discuter de ces questions en Assemblée Générale, de l’affectation des résultats du Mondial. Alors que nous avions espéré que de juillet à août, nous aurions raisonnablement pu organiser les AG, c’est maintenant que nous voyons avec la FIFA pour que ce compte soit fait dans les semaines qui viennent. Nous sommes en train de sortir du mois d’août. Dès la deuxième semaine du mois de septembre, commencent les réunions de la FIFA et de la CAF dont plusieurs personnalités de la Fédération et du football ivoirien sont membres de certaines commissions. Notamment, le Président de la FIF, M. Sory Diabaté (1er Vice-Pdt FIF) et le Président Roger Ouégnin (Asec Mimosas). Vous verrez un mouvement des membres de la FIF pour participer aux réunions de la FIFA et de la CAF. A la mi-septembre, il y a aura la réunion pour l’attribution des CAN 2019 et 2021. Tout cela nous conduit à vouloir proposer fin septembre aux clubs pour l’organisation de l’Assemblée Générale. Nous proposerons bientôt la date du 27 septembre 2014 pour la tenue de l’Assemblée Générale. Cela nous permettrait d’arrêter les comptes, d’avoir fait toutes les réunions avec la FIFA et la CAF. Surtout d’aller présenter notre dossier qui nous tient à cœur : notre candidature aux CAN 2019 et 2021, avec le résultat qu’on espère positif.

Sur la question de l’Assemblée Générale, nous n’allons pas attendre la date du 27 septembre. Cette Assemblée Générale est charnière. Elle devrait nous permettre d’aller plus en profondeur sur certaines questions concernant l’organisation de notre football. Dès la semaine prochaine, nous allons élaborer un projet de code disciplinaire. Déjà, nous allons mettre les clubs au travail en leur soumettant les documents pour commencer à échanger avec eux. Sur le contenu, ce serait comme une pré-Assemblée Générale en plusieurs étapes sur le contenu de l’Assemblée Générale. Certains documents leur seront transmis dès la semaine prochaine pour le projet de code disciplinaire, le projet de révision des règlements généraux de la Fédération Ivoirienne de Football. Nous allons leur donner un délai pour nous faire un retour afin d’aller à cette Assemblée Générale avec un document un peu discuté comme souhaité.

 

Attribution des CAN 2019 et 2021

Sur nos candidatures aux CAN 2019 et 2021, il est bon de préciser que l’idée de cette candidature nous est venue dès 2011. Dès que nous sommes arrivés, le Président Sidy a pris attache avec les autorités pour recueillir leur aval. Lorsque la CAF a ouvert les candidatures courant septembre 2013, fixant les différentes étapes à franchir, le 25 décembre 2013, la Côte d’Ivoire a déposé sa candidature. La réponse de la CAF est arrivée à la fin décembre début janvier, en retenant six pays pour l’organisation de ces deux CAN. Chemin faisant, quelques pays sont sortis. Toujours est-il qu’au mois d’avril, nous avons reçu la visite d’une mission d’experts de la CAF venus évaluer notre candidature. Avec eux, nous avons parcouru la Côte d’Ivoire. (…) La candidature à l’organisation de ces CAN bénéficie du soutien ferme des autorités avec à leur tête le Chef de l’Etat qui a lui-même tenu à recevoir les experts pour leur exprimer de vive voix qu’il tenait à ce projet. L’organisation de cette CAN va nous permettre rattraper ce retard et d’offrir à l’ensemble de la communauté sportive en Côte d’Ivoire, des infrastructures qui nous permettraient de reprendre notre marche vers le développement du sport en général. Nous en appelons à la prière de tous pour que la Côte d’Ivoire puisse obtenir l’organisation de l’une de ces CAN. 

Préparation de la saison 2014-2015

Ce point concerne essentiellement la Ligue Professionnelle. L’année dernière, la CAF a entrepris l’implémentation d’un système d’octroi des licences aux clubs. Nous avons adopté nous-mêmes notre propre règlement. Nous l’avons expliqué à plusieurs réunions aux clubs. Nous avons fait des séminaires. Aujourd’hui, il nous faut aller de l’avant. Avant le début de la saison prochaine, la Ligue Professionnelle entend réunir les clubs à nouveau pour faire le bilan de l’année. Surtout pour préparer la saison à venir, pour mettre chacun, en début de cette saison, face de ses responsabilités. Cette préparation aura lieu en deux étapes. La première, les 29 et 30 août 2014 avec les clubs de la Ligue 1. La deuxième, les 05 et 06 septembre avec les clubs de la Ligue 2. Ce sera donc des débats ouverts pour repenser toutes les compétitions, pour voir comment nous pouvons nous organiser pour tirer profit au mieux des ressources que nous avons en termes d’organisation de compétitions. Surtout comment préparer nos clubs à répondre au cahier de charges lié au système d’octroi des licences. Ces réunions permettront d’arrêter des choses avant le début de la saison.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire �galement